Ça peut pas faire de mal (Tome 2) - La poésie : Baudelaire, Apollinaire, Éluard et Aragon lus et commentés par Guillaume Gallienne

, , , ,

À propos

Cet enregistrement, issu de l'adaptation de l'émission de France Inter "Ça peut pas faire de mal", est consacré à la poésie. Retrouver la voix de Guillaume Gallienne lorsque s'ouvre "L'invitation au voyage" de Charles Baudelaire, ou bien les Lettres à Lou de Guillaume Apollinaire, les merveilleux poèmes de Paul Éluard ou encore, telle une coda, le remarquable et troublant Épilogue de Louis Aragon, c'est voyager au côté d'un extraordinaire compagnon, c'est être transporté par sa voix-miroir aux reflets sensibles.
"Quatre poètes, ici conviés, escortés, revivifiés, sans qu'ils soient un instant statufiés, taillés dans le marbre ni livrés à on ne sait quel panthéon sonore. Quatre poètes magnifiquement servis par le talent de Guillaume Gallienne et la si bien nommée magie des ondes." André Velter

Rayons : Littérature générale > Poésie

  • Auteur(s)

    Guillaume Apollinaire, Paul Eluard, Charles Baudelaire, Louis Aragon, Guillaume Gallienne

  • Éditeur

    Gallimard Audio

  • Date de parution

    15/04/2016

  • Collection

    Écoutez lire

  • EAN

    9782072667893

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    228 659 Ko

  • Distributeur

    Gallimard

  • Diffuseur

    Gallimard

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    livre-audio (mp3)

  • Ref catalogue

    /ean/9782072667893

Guillaume Apollinaire

Guillaume Apollinaire est l'un des plus grands poètes français du début du XXe siècle, également auteur de nouvelles et de romans érotiques. Il s'est fait le chantre de toutes les avant-gardes artistiques, notamment du cubisme. Il sera aussi théoricien de l'Esprit nouveau et précurseur du surréalisme dont il a forgé le nom. Il meurt en 1918 de la grippe espagnole.

Paul Eluard

De son vrai nom Eugène Grindel (14 décembre 1895 à Saint-Denis - 18 novembre 1952 à Charenton-le-Pont), Paul Eluard adhère au mouvement Dada, puis participe à l'aventure surréaliste aux côtés d'André Breton, Louis Aragon et Philippe Soupault. Poète de la Résistance durant les années noires, militant communiste, il demeure le chantre éternel d'un certain lyrisme amoureux. Dans la collection “ Poésie d'abord ”, les Éditions Seghers rassemblent quelques-uns de ses plus beaux textes : Derniers poèmes d'amour, Le Poète et son ombre, Poésie involontaire et poésie intentionnelle, L'Immaculée Conception (avec André Breton) et Lettres de jeunesse.

Charles Baudelaire

En 1827, son père meurt mais cet homme lettré, épris des idéaux des Lumières et amateur de peinture, peintre lui-même, lui laisse un héritage spirituel. Un an plus tard, sa mère se remarie avec le chef de bataillon Aupick. Renvoyé du lycée pour une vétille en 39, Baudelaire choisit de mener une vie en opposition aux valeurs bourgeoises incarnées par sa mère et son beau-père. Il entreprend un voyage vers les Indes qui écourté, imprégnera pourtant son imaginaire (amour de la mer, vision d'un ailleurs exotique). De retour à Paris, il s'éprend de Jeanne Duval, jeune mulâtresse, avec laquelle il connaîtra tous les charmes et le amertumes de la passion. Dandy endetté, il est placé sous tutelle judiciaire et connaît dès 1842, une vie misérable. Il commence alors à composer plusieurs poèmes des Fleurs du mal. Critique d'art et journaliste, il combat les formes exaltées du romantisme. En découvrant, puis en traduisant l'oeuvre de Poe, il trouve l'esthétique de la poésie pure, quête du beau perçu par l'imagination . En 48, il participe aux barricades mais est surtout préoccupé d'aller fusiller... Aupick. Les Fleurs du mal paraissent en 1857 et le recueil est en partie condamné "pour outrage à la morale publique et aux bonnes moeurs". La nouvelle édition de 61 sera enrichie et restructurée mais aussi amputée des six plus beaux poèmes qui ont été interdits par le juge Pinar.
Le poète part alors pour la Belgique et se fixe à Bruxelles où il prépare un pamphlet contre ce pays qui figure à ses yeux une caricature de la France bourgeoise.Il meurt d'aphasie et de paralysie en 1867.

Louis Aragon

Louis Aragon, né à Paris en 1897, manifeste très tôt un goût pour l'écriture et effectue une brillante scolarité. En 1917, il rencontre André Breton avec lequel il s'engage dans l'aventure surréaliste. La publication du roman intitulé Le Paysan de Paris (1926) fait de lui un écrivain d'avant-garde. À la fin des années 1920, il s'inscrit au parti communiste et rencontre Elsa Triolet qui deviendra sa femme. Il s'éloigne alors du surréalisme et s'engage dans l'action politique. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il entre dans la Résistance et publie clandestinement, aux côtés de Pierre Seghers, plusieurs recueils de poèmes. Après la Libération, Aragon poursuit son œuvre romanesque et poétique tout en restant un écrivain engagé. Il meurt à Paris en 1982, douze ans après la disparition de la compagne qu'il n'a cessé de célébrer.

Guillaume Gallienne

Acteur, scénariste et réalisateur, Guillaume Gallienne, né en 1972, intègre la Comédie-Française en 1998 et en devient Sociétaire en 2005. Parallèlement, on le remarque dans des comédies grand public, mais aussi des films d'auteurs. Sa popularité éclate en 2008 avec la création d'un spectacle autobiographique Les Garçons et Guillaume, à table ! Depuis septembre 2009, il anime chaque samedi l'émission Ça peut pas faire de mal sur France Inter dans laquelle il lit des extraits d'oeuvres littéraires. Artiste éclectique, alliant l'humour à l'érudition, Guillaume Gallienne a conquis un large public. Il a été distingué à ce jour par deux Molière et quatre César.

empty