Avant je suis ; la reconnaissance directe de la vérité

Traduction ETIENNE LIENHARD  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Un ensemble de dialogues qui pontent vers l'essentiel : notre libération !Voici une sélection de dialogues entre Mooji, maître spirituel contemporain et des chercheurs de paix, de vérité et de liberté. Parfois plein d′humour, parfois tendre, parfois tranchant, Mooji répond à ceux qui le questionnent au sujet de la peur, de la souffrance, de la confusion, des relations humaines, de la pratique spirituelle et sur la façon de vivre leur vie en paix. Ses paroles constituent de fermes invitations à sonder la nature du Soi et à demeurer sans effort dans la plénitude et la vacuité de l′Être lui-même. Ses réponses encouragent, provoquent et ne manquent jamais d′apporter la lumière. Illustrés de libres calligraphies du pinceau de Mooji, ces entretiens agissent comme une épée, qui tranche le mental, et qui nous permettent de nous ouvrir au Soi et à notre paix intérieure. " Quel sens y a-t-il de donner aux gens des tas d′exercices alors qu′on peut les diriger directement vers la Vérité ? " Mooji

Rayons : Religion & Esotérisme > Religions et sagesses orientales > Religions et sagesses orientales généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les religions et sagesses orientales

  • Auteur(s)

    Mooji

  • Traducteur

    ETIENNE LIENHARD

  • Éditeur

    Almora

  • Date de parution

    07/12/2017

  • EAN

    9782351183540

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    232 Pages

  • Poids

    9 710 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Ref catalogue

    /ean/9782351183540

Mooji

  • Naissance : 29-1-1954
  • Age : 68 ans
  • Pays : Jamaique

Anthony Paul Moo-Young est né le 29 janvier 1954 à Port Antonio, en Jamaïque. Il a rejoint l'Angleterre en 1969 pour y retrouver sa mère à Brixton, dans la banlieue de Londres. Il a travaillé de nombreuses années dans le « West End » de Londres comme portraitiste de rue, puis comme peintre, artiste de vitrail et enseignant. Il était connu sous le nom de
« Tony Moo », mais depuis un certain temps il est affectueusement appelé « Mooji » par les nombreux chercheurs et amis. Fin 1993, Mooji se rendit en Inde. Tandis qu'il était à Rishikesh, un lieu sacré aux pieds de l'Himalaya, il allait faire une rencontre décisive, celle du grand maître advaitin Sri H.W.L. Poonja, appelé par ses disciples « Papaji ». Mooji resta quelques mois auprès de Papaji et il subit un profond changement
de conscience. Après la mort de son maître, il commença à enseigner.

empty