À propos

La Grande Guerre a épargné Henri Donadieu mais elle en a fait un homme meurtri. En 1915, son ami Mariette a été fusillé pour l'exemple après un simulacre de procès. Parisien, descendant d'Alsaciens, Donadieu a choisi l'exil d'un poste d'instituteur dans un village du Cotentin, à l'abri, croit-il, de la fureur du monde. Quand éclate la Seconde Guerre mondiale, cet homme désabusé jure qu'il se tiendra à l'écart des événements. Mais on n'échappe pas aisément à son destin. Un jour, il frappe à la porte de l'instituteur d'une manière imprévisible. Ce livre simple et complexe à la fois, a pour décor le Cotentin à la fois sombre et luxuriant, maritime et terrien. Les hommes et les enfants s'y croisent dans une tentative d'exprimer la bonté, l'ignominie, l'engagement, l'humiliation. Une plongée dans la douleur des hommes silencieux qui ont subi les malheurs du siècle.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782402179539

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    293 Pages

  • Poids

    614 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX 2

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jacques Rouil

  • Naissance : 1-1-1948
  • Age : 73 ans

Jacques Rouil est né en 1948, à Surtainville (Cotentin) dans une famille d'agriculteurs. Après ses études, devient journaliste, débute dans la presse agricole, et fait l'essentiel de sa carrière à Ouest-France. Il travaille successivement aux Informations agricoles, au service économique et social et au service politique. Prend sa retraite en 2009. Écrivain, il commence à publier des nouvelles à la fin des années 90, une soixantaine aujourd'hui. Puis son premier roman La guerre de Donadieu chez France-Empire, devient lauréat du prix littéraire du Cotentin. Quelques années plus tard, Les Rustres (2005) obtiennent le prix Reine Mathilde. Jacques Rouil a également publié trois autres romans dont " Les hommes de papier ", qui s'intéresse à la condition des journalistes dans une grande ville française. Son essai " Dans la peau d'un Gaulois " qui tente de définir ce qu'est une identité française, " Le goût des ciels sans nuage" , publié récemment chez Feuillage et " Si près de l'abîme " chez Quintefeuille.
Le dernier roman de l'auteur, " Les Filous ", publié chez OREP Editeur, est lauréat 2017 de l'Académie des sciences et belles lettres de Rouen.

empty