À propos

Dans un marché de l'art en plein essor, la mondialisation des échanges s'accompagne d'une forte concurrence entre les différentes places de marché. Introduit pour la première fois en France en 1920, le droit de suite est une forme particulière de droit d'auteur réservée à la revente sur le second marché d'oeuvres d'arts graphiques et plastiques. Progressivement étendu à de nombreux pays, il n'a cessé cependant d'alimenter fantasmes et polémiques en raison de ses effets négatifs supposés notamment en terme de délocalisation des transactions. Les places européennes les plus actives comme Londres ou Paris ne subissent-elles pas, en appliquant le droit de suite, une perte d'attractivité au profit de New-York ou Shanghai leurs principales rivales ?
L'ouvrage propose de répondre à cette question tout en soulignant l'importance des difficultés méthodologiques rencontrées. Des analyses empiriques originales complètent une revue des arguments économiques couramment avancés. Au terme de ce travail, le choix du lieu de vente d'une oeuvre d'art apparaît largement déconnecté de l'existence du droit de suite.
De multiples facteurs jouent sur la localisation des transactions, l'émergence de nouvelles places de marché ou le déclin de celles historiquement dominantes. Toutes, à leur manière, conservent de fortes spécificités locales.


Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Institutions / Economie de l'art > Marché de l'art


  • Auteur(s)

    Nathalie  Moureau, Joëlle Farchy

  • Éditeur

    Presses des Mines

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    12/12/2022

  • Collection

    Les cahiers de l'EMNS

  • EAN

    9782494532472

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    123 Pages

  • Diffuseur

    Eyrolles

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Joëlle Farchy

Joëlle Farchy, professeur à l'université Paris-I, est chercheur au Centre d'économie de la Sorbonne de l'université Paris-I, membre de l'Institut français de la communication, du Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique, et directrice adjointe du master « Droit et administration de l'audiovisuel ». 

empty