Nous allions vers les beaux jours

À propos

En 1944, la propagande nazie fit tourner un film destiné principalement aux représentants de la Croix -Rouge internationale, intitulé le Führer offre un village aux Juifs. On y voyait, dans une atmosphère de joie et de travail, évoluer des juifs " heureux " dont la plupart furent exécutés après le tournage. Ce fut sans doute par l'intermédiaire du cinéma, l'acte de mystification le plus cynique et le plus tragique qui ait été commis. Cet épisode historique a inspiré à Patrick Cauvin un roman bouleversant. Parmi les romans de Patrick Cauvin, qui sont tous des succés mondiaux et la plupart portés à l'écran : L'Amour aveugle, Monsieur Papa, E = mc2, mon amour, Huit jours en été, Nous allions vers les beaux jours est le plus grave, le plus poignant. Ses héros, Paul Levin et Victoria Shemin, dont l'amour est broyé par l'histoire, sont inoubliables.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Patrick Cauvin

  • Éditeur

    JC Lattès

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    04/10/2000

  • Collection

    Romans contemporains

  • EAN

    9782709631730

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    326 Pages

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Patrick Cauvin

De son vrai nom Claude Klotz, Patrick Cauvin est né le 6 octobre 1932 à Marseille.
Depuis 1938, il vit à Paris où il fait ses primaires et se découvre une vocation de footballeur, écourtée parce sa myopie. C’est un élève moyen, chétif et affaibli par les privations de la guerre. Claude Klotz est depuis 1944 passionné par la culture américaine ( films, acteurs, cigarettes...).
Dans ses études, il découvre la philosophie et passe une licence à l’université.
Il fait la guerre d’Algérie pendant deux ans en tant que soldat. A son retour, il enseigne le français dans un collège de banlieue parisienne jusqu’en 1976.
Il est critique de cinéma pour le journal Pilote et commence à écrire des romans policiers comme Darakan, la série Reiner,...
Il écrit également des pastiches de films d’épouvante ou d’action, comme Dracula père et fils et Les fabuleuses aventures d’Anselme Levasseur. Sous le nom de Claude Klotz, il écrit des romans noirs. Et, sous celui de Patrick Cauvin, des best-sellers plus souriants. Il est l’auteur d’une vingtaine de livres dont E=mc² mon Amour, Rue des bons-enfants, Haute-Pierre,... Aujourd’hui, Claude Klotz habite Montmartre, est marié et père de deux enfants.

empty