À propos

Ce roman de François Vallejo est fracassant. Le Canard enchaîné
Les trois filles s'étaient regardées en entrant, les mêmes yeux gris, et tues une demi-heure. Des têtes butées : on voulait bien comprendre, quelques mois après le décès accidentel de leur dernier parent. Après tout, qu'elles se butent, si elles se soumettent à la décision du juge et du Conseil de famille.
Elles ont échangé un nouveau regard triangulaire... ça part de Sabine, elle attrape l'œil de Marthe sur sa droite... Judith, à sa gauche, le devine, tourne la tête et capte le mouvement de paupières... les aînées attendent le renfort de la dernière, c'est fait, elles se lancent, alors qu'on ne leur demandait rien. La triple voix monte, couvre les autres : Disons-leur, Judith, Marthe, oui, Sabine, puisque personne n'en parle... l'anniversaire, ils n'ont pas dû faire attention à la date... je croyais qu'ils le savaient, c'est aujourd'hui, oui, aujourd'hui, la date, dis-le, Marthe, ça change tout.
Monsieur le Juge, qu'attendez-vous pour les faire taire ?

Trois sœurs revendiquent leur droit de vivre comme elles l'entendent, et font claquer les portes. Souffle alors le désir d'une vie choisie et non subie, hors des normes.

Ce roman a reçu le Prix Marguerite Puhl Demange 2011.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782878586503

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Poids

    389 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

François Vallejo

François Vallejo est né au Mans en 1960. Il enseigne les lettres classiques et habite le Havre qui a servi de cadre à son premier roman, Vacarme dans la salle de bal, paru 1998. Ont suivi : Pirouettes dans les ténèbres, Madame Angeloso (Prix France Télévision 2001), paru en collection b I s, Groom (Prix des Libraires 2004), Le Voyage des grands hommes (Prix Pierre Mac Orlan 2005), Ouest (Prix Giono et Prix du Livre Inter 2007), L'Incendie du Chiado et Les Soeurs Brelan (septembre 2010).

empty