Anne Weber

  • Il y aurait donc encore des héroïnes, des vraies ? Et on peut les croiser dans la rue, leur parler, les connaître ?
    Près de Dieulefit, dans la Drôme, vit Anne Beaumanoir, dite Annette, un petit bout de femme presque centenaire, aux yeux lumineux et à la parole vive. Entrée dans la Résistance communiste à dix-neuf ans, elle en enfreint les règles en prenant l'initiative de sauver deux adolescents juifs. Elle lutte à Rennes, à Paris, à Lyon ; elle participe à la libération de Marseille. Puis, après un bref intermède de vie bourgeoise – études de médecine, mariage, enfants –, elle s'engage pour l'indépendance de l'Algérie, ce qui lui vaut une condamnation à dix ans de prison. Une évasion rocambolesque lui permet de gagner la Tunisie, puis l'Algérie où elle participe au premier gouvernement indépendant sous Ben Bella, avant d'être obligée de fuir à nouveau, au moment du coup d'État de Boumédiène.
    Voilà sa vie, en quelques lignes. Mais les méandres d'une existence héroïque, ses hauts faits et ses doutes, comment les raconter ? Ne faudrait-il pas les chanter, plutôt ? La vie d'Annette, c'est une épopée !
    Anne Weber, née en Allemagne en 1964, vivant à Paris, est l'auteur d'une œuvre inventive et diverse qui va du " roman mythologique " Vallée des merveilles à Vaterland, exploration de ses origines et récit d'un voyage dans le temps. Elle écrit toujours deux versions – française et allemande – de ses livres. Par ailleurs traductrice, elle a notamment traduit, en français, le romancier Wilhelm Genazino et, en allemand, Pierre Michon et Georges Perros.

  • Vaterland

    Anne Weber

    Le passé s'étend devant nous comme un étrange et lointain territoire. Anne Weber entreprend un voyage au pays de ses pères, dans le monde de son arrière-grand-père "Sanderling" - le philosophe Florens Christian Rang - et de ses amis Walter Benjamin et Martin Buber, dans la Prusse d'avant la Première Guerre mondiale et jusque dans un village près de Pozna?n où il fut pasteur quelques années durant. Mais, sur le chemin qui la mène vers cet homme passionné et tourmenté, ne cesse de se dresser un gigantesque obstacle : la suite de l'histoire allemande et familiale après la mort de Sanderling en 1924. Comment vivre avec un passé qui vous colle à la peau, qu'on porte en soi comme son patrimoine génétique ? Être allemand, être né allemand, qu'est-ce que cela signifiait il y a un siècle, et qu'est-ce que cela signifie aujourd'hui ? Anne Weber, née en Allemagne en 1964, vivant à Paris, écrit toujours deux versions -française et allemande - de ses livres. Auteur d'une dizaine d'ouvrages ,parmi lesquels Ida invente la poudre, Cendres & Métaux, Cerbère,Vallée des merveilles, elle a reçu de nombreuses distinctions. Également traductrice, elle a notamment traduit, en français, le romancier Wilhelm Genazino et, en allemand, Pierre Michon et Georges Perros.

  • Première personne

    Anne Weber

    " Au fond, les livres sont des plaidoyers par lesquels les écrivains demandent qu'on les gracie. Désespérément, ils apportent l'une après l'autre les preuves de leur valeur, de l'unicité de leur œuvre, de l'énormité de leur labeur, et ils les brandissent deavnt l'univers, ils les haussent jusqu'au ciel pour les présenter au Juge suprême, et ils s'accrochent à l'esppoir insensé d'être épargnés.
    Et voilà que la première personne s'est encore volatilisée, mécontente, sans doute d'être intégrée à un groupe quelconque, fût-ce à celui, très honorable, des écrivains, pourtant c'est bien ma propre lutte que je décrivais là, et ma propre défaite, mais ma première personne se révolte contre toute identification, elle est seule et elle entend le rester, elle se complaît dans sa solitude, qui est la plus fière et la plus triste des conditions. "
    C'est à un voyage à l'intérieur de sa tête que nous invite l'auteur, dans un récit fantasmatique et méditatif, où s'entremêlent réflexion, fable et rêve.

  • Kirio

    Anne Weber

    • Seuil
    • 9 Février 2017

    Qui est Kirio ? Un fou, un saint, un marginal ? On trouve trace de son existence d'abord dans le Sud de la France ; elle finit par se perdre dans la zone piétonne de Hanau, en Allemagne, près de la statue des frères Grimm. Kirio aime marcher sur les mains et, d'une manière générale, il se plaît à renverser la perspective. Il est joueur de flûte et parle avec les pierres et les chauve-souris aussi naturellement qu'avec les hommes. Il prend tout pour de l'argent comptant, sauf l'argent comptant lui-même. Et surtout, il accomplit miracle après miracle sans s'en apercevoir. Qui est donc ce Kirio ? Et qui est donc celui qui raconte sa vie ? L'auteur ? Le Créateur ? Un ange ? Ou l'imagination ? Comme il ne le sait pas lui-même, il compte sur le lecteur pour l'aider à résoudre cette énigme. Le nouveau roman d'Anne Weber est aussi bien une "Vie de saint" moderne qu'un conte philosophique, entre ciel et terre.

  • Vallée des merveilles

    Anne Weber

    Il a des habitudes, quelques tics dont il garde le contrôle et, jusqu'à ce jour, il avait pour seule compagne la solitude. Milan vit dans une petite ville portuaire du Finistère. C'est en marchant le long du quai qu'il voit surgir une inconnue qui disparaît aussitôt après avoir déposé un baiser sur ses lèvres. Qui est cette femme ? Que cherche-t-elle ? Entre les bancs de nuages sombres à l'horizon se déversent des flots de lumière.Milan lutte, il fulmine mais, à la longue, comment ignorer l'appel ? Un livre de Max Jacob ouvert au hasard l'encourage à partir pour Paris, à la recherche de l'inconnue. Il découvre qu'elle s'appelle Lynx, qu'il lui manque un doigt, qu'elle travaille à l'Hôtel-Dieu et qu'elle est aussi riche qu'il est pauvre. L'amour, né au bord de l'Atlantique, va les submerger et les guérir.Mais, encore une fois, Lynx s'en va. Et il faudra à Milan toute la force de son amour pour la rejoindre dans la cité des morts et tenter de l'en ramener. Il y retrouve Max Jacob qui, dans la pénombre où il est englouti, lui sert une dernière fois de guide.Ancré dans la réalité sensible, Vallée des merveilles ouvre la voie vers un univers auquel seuls l'imagination et l'amour donnent accès.Née en Allemagne en 1964, vivant à Paris, Anne Weber écrit toujours deux versions - française et allemande - de ses livres. Au Seuil, elle a notamment publié Ida invente la poudre et Cerbère. En Allemagne, son dernier roman, sélectionné pour le prix de la Foire du Livre de Leipzig, a connu un grand succès. Également traductrice, elle a traduit en français le romancier Wilhelm Genazino et, en allemand, Pierre Michon et Georges Perros.

  • Ida invente la poudre

    Anne Weber

    Ida invente la poudre. Ida regarde le monde par la fenêtre et voit de drôles de choses. Il lui suffit d'observer ses semblables pour comprendre que le bon sens manque cruellement à l'humanité. Elle se promène sur une terre où elle n'est pas tout à fait sûre d'être à sa place. Mais les idées ne lui font pas défaut. Faire sauter la planète ? Remplir le sablier d'un sable quelque peu funéraire ? Voyager sur une bulle ? Réduire les têtes pour mettre fin aux problèmes existentiels ? Parler avec les étoiles ? Répondre oui à tous les inconnus ? En finir une bonne fois pour toutes avec le travail ? Aider les crapauds à traverser les rues ?
    Effet garanti sur l'entourage. La vie quotidienne revue et corrigée par un humour décapant. A lire à haute voix.

  • Cendres & metaux

    Anne Weber

    La solitude, l'isolement, la tour d'ivoire, voilà où se terrent traditionnellement - prétendument - les écrivains. Pour écrire son nouveau livre, Anne Weber a choisi de transporter sa solitude en plein milieu du monde du travail, dans le département dentaire d'une entreprise suisse dont le nom, Cendres & Métaux, pourrait bien passer pour le titre d'un livre. Dans le calme étrangement feutré d'un bureau paysager, elle observe et réfléchit, laissant à sa pensée une liberté de mouvement qui la conduit aisément d'une dent cariée à la fin du capitalisme, d'un lapin de Pâques en chocolat au Banquet de Platon. Mais elle se permet aussi des excursions dans la fiction qui, la plupart du temps, tournent court. À propos, saviez-vous pourquoi, en Suisse, l'eau ne gèle qu'à moins cinquante degrés ?
    Si vous n'avez pas peur de sauter du coq à l'âne, ou de l'oeuf coque à la dentisterie, si vous êtes secrètement un grand penseur et un chercheur d'or, vous trouverez dans ce livre une logique implacable, de l'inattendu, le fin mot sur la lutte des classes et toujours, dans un coin, une mâchoire qui rit.

  • Chers oiseaux

    Anne Weber

    Chers oiseaux est une lettre d'adieu - un adieu furieux, révolté, dégoûté d'une employée de bureau à ses anciens collègues. Emprisonnée dans une existence salariale aussi rassurante qu'une condamnation à mort, l'employée se libère d'un violent coup d'aile, à force de haine, de lassitude, de hargne, de répulsion mêlées. Sa fuite lui permet d'échapper enfin à l'agression muette des trombones et des classeurs comme aux griffes affûtées des collègues, ces oiseaux aigris.
    La vie de bureau est humiliante parce qu'elle rend inévitable une intimité avec des inconnus, la répétition douloureuse des mêmes mots et des mêmes gestes, la soumission aux horaires et donc, jour après jour, au temps, et à la transformation du temps en argent. Oui, la vie de bureau est insupportable.
    Envolons-nous.

  • Kirio

    Anne Weber

    • Seuil
    • 9 Février 2017

    Qui est Kirio ? Un fou, un saint, un marginal ? On trouve trace de son existence d'abord dans le Sud de la France ; elle finit par se perdre dans la zone piétonne de Hanau, en Allemagne, près de la statue des frères Grimm. Kirio aime marcher sur les mains et, d'une manière générale, il se plaît à renverser la perspective. Il est joueur de flûte et parle avec les pierres et les chauve-souris aussi naturellement qu'avec les hommes. Il prend tout pour de l'argent comptant, sauf l'argent comptant lui-même. Et surtout, il accomplit miracle après miracle sans s'en apercevoir. Qui est donc ce Kirio ? Et qui est donc celui qui raconte sa vie ? L'auteur ? Le Créateur ? Un ange ? Ou l'imagination ? Comme il ne le sait pas lui-même, il compte sur le lecteur pour l'aider à résoudre cette énigme. Le nouveau roman d'Anne Weber est aussi bien une "Vie de saint" moderne qu'un conte philosophique, entre ciel et terre.

empty