Kikka

  • Clotilde accepte un poste au sein d'un groupe néerlandais de cycles, Bike Wick. L'opportunité semble inespérée : il s'agit de développer l'activité en France et le patron, M. Van Der Klipp, lui donne carte blanche...

     

    Un an après son arrivée, Clotilde est parvenue à introduire des solutions innovantes, tout en gagnant l'estime de ses équipes. Quand M. Van Der Klipp annonce son départ et leur présente son remplaçant, Karl Liechtenstein, elle entend bien continuer sur sa lancée. Mais le style managérial de Karl Liechtenstein est pour le moins déconcertant, et la jeune femme se voit progressivement prise au piège dans un engrenage infernal.

     

     

    « Le récit illustre parfaitement la place du travail dans la construction de l'identité psychique de chacun de nous. Jamais neutre, il peut être soit constructeur, soit destructeur. Une grande leçon d'honnêteté et de courage ! »

    NICOLAS SANDRET, médecin, inspecteur régional du travail, attaché à la consultation de pathologie du travail à l'hôpital de Créteil.

     

    « Kikka réussit à parler d'un problème de société trop peu présent dans la littérature française. Elle y parvient avec brio, montrant ainsi que personne n'est à l'abri de cette descente aux enfers qu'est le harcèlement au travail. »

    ALEXANDRA, librairie Au fil des pages

  • Michel Kika Mavunda raconte son parcours durant la guerre à l'époque de la dictature "mobutienne" en actuelle République Démocratique du Congo. Enseignant à l'université, il est contraint de fuir Bukavu, à la frontière de l'actuel Rwanda en 1996, et entame une longue et rude traversée de la forêt équatoriale. Aux côtés de réfugiés et de soldats en déroute, il réussira, grâce à la foi, à surmonter cette épreuve et à rejoindre Kisangani.

empty