Vie pratique & Loisirs

  • La mort d'un ami suscite a priori un sentiment d'injustice. L'âme, immanquablement, se rebelle, se dépeuple de tant d'années d'insouciance, d'amitiés désincarnées, de fausses humanités. Le coeur, soudainement, s'ennoblit au contact de ce qui le heurte. Au final, le chemin de l'accompagnement vers la mort s'avérera moins périlleux qu'on se l'imagine. L'emprunter ferait-il en sorte que l'âme se libère d'un poids que la vie elle-même se charge d'imposer au jour le jour?

    Souvent qualifié du plus beau livre d'accompagnement vers la mort sans en être véritablement un, l'Ame dépeuplée est un livre à tiroirs multiples où chacun trouve son compte et ses assises. Ainsi, la mort peut apparaître plus vivante que la vie. Le vide devient un dépeuplement nécessaire, un voyage sur un radeau d'infortune dans le temps et dans l'espace qui permet à l'être de mourir à l'autre pour mieux renaître à soi, renouvelé, vêtu désormais d'un manteau à la force fragile.

    Un récit touchant, bouleversant, mais porteur d'une grande sérénité.

empty