Policier & Thriller

  • Un enfant assiste à l´installation d´un camp de Gitans sur le terrain vague près de son école ; un cancre enrôlé dans l´armée demande à ses copains, depuis le front libanais où la guerre fait rage, de lui envoyer leurs cours de philosophie, changeant insensiblement l´histoire de sa vie ; un jeune garçon réalise son éducation sentimentale en s´immisçant dans l´intimité de son père ;
    Une bande de lycéens se retrouve trente ans après leur dernier rendez-vous...

    Des drames minuscules se nouent, des voix résonnent et se répondent, et parfois n´en font qu´une ; voix des faibles et des petits, voix des amours et des chagrins mal effacés.

    Dominique Fabre met à nu les désarrois du quotidien, le menu chaos des passions adolescentes et, jouant d´une écriture où la suggestion prime l´effet, il nous redit comment la vie se désunit en nous, reprend, pour n´être plus que souvenirs.

  • Sebastian Chrest-Jones, historien des migrations à Santa-Barbara, disparaît mystérieusement de son domicile et de son labo. Est-il sur les traces d´un ancêtre présumé, parti en 1045 de Vézelay ou du Puy-en-Velay avec la Première Croisade, traversant au XIe siècle ce que l´historien moderne croit être déjà l´Europe ? S´est-il égaré à Byzance ?
    Pendant ce temps, Santa-Barbara - lieu imaginaire, à moins que ce ne soit n´importe lequel des villages planétaires - est en pleine crise : sectes, mafias, manipulations en tous genres, sans parler d´un serial killer qui sévit dans la ville et signe ses forfaits d´un mystérieux emblème ésotérique ressemblant au chiffre 8. Le commissaire principal Northrop Rilsky, dont les lecteurs de Julia Kristeva ont déjà fait connaissance, est chargé de l´enquête, aidé pour ce faire par Stéphanie Delacour, journaliste à l´Evénement de Paris. Il s´efforce de ne pas y perdre complètement son latin et de démêler le double écheveau de cette intrigue : l´histoire de Sebastian, hanté par la figure emblématique d´Anne Comnène - née en 1083, à ses yeux la première intellectuelle de l´Histoire - et l´obscur destin du tueur en série : le purificateur, l´homme secret, étranger parmi les étrangers.
    Un roman des origines qui permet à Julia Kristeva, pour la première fois, de dévoiler les siennes (bulgares). Tour à tour thriller historique, peinture ironique de nos sociétés modernes, Meurtre à Byzance raconte le destin controversé des migrants, la douleur des étrangers, les guerres qui dressent aujourd´hui encore les uns contre les autres de nouveaux Croisés, avec des clins d´oeil sur l´actualité mondiale et parisienne, le terrorisme, une Europe inconnue, la religion et la politique, au présent et au passé.

  • Qui veut la peau de Mick Jagger ? De David Bowie ou d´Elton John ? En trois jours, un tueur exécute cruellement ces stars adulées. Il répand ainsi la terreur à Moustique, une île privée des Caraïbes où pullulent les milliardaires du showbiz. Qui d´autre, parmi les résidents, se sent menacé ? Lou Reed ?
    Laurie Anderson ?

    Isolés du reste du monde par un ouragan, les sept Blancs survivants paniquent.
    La peur gagne leur petit personnel, des métis et des Noirs, tous exploités.

    Seul le médecin, Prosper Boniface, originaire de la Guadeloupe, garde son sang- froid. Il autopsie les victimes, s´improvise enquêteur, et finit par se prendre pour Hercule Poirot.

    Dans cette sotie exotique et documentée, on devine que l´auteur mêle le vrai - la description à peine caricaturale de Moustique et de ses habitants - et le faux - une affaire délirante de serial killer tropical.

    Et parions que son héros, si perspicace, aura pris goût à la traque des malfaisants. On le retrouvera certainement dans d´autres décors, chez les people de tout poil.

  • Tu as déjà entendu parler de Jack l'Eventreur ?
    Eh bien, c'était mère Teresa, à côté du monstre auquel je vais être confronté !
    Tout commence par l'irruption de Béru dans mon burlingue : son fils Apollon-Jules a mystérieusement disparu à Londres.
    Tu ferais quoi, à ma place ?
    Tu sauterais dans l'Eurostar en compagnie du Mastard.
    C'est exactement ce que j'ai fait.
    Et tu ne vas pas le regretter, my dear lecteur, because je vais t'entraîner dans une aventure véri britiche, terribly haletante, completely cocasse, et... extremely SHOCKING !
    Excuse me, darling, mais on se refait pas.
    Ton San-Antonio for ever

  • Des crimes qui se passent dans les montagnes du HAUT-DIOIS. Un inspecteur solitaire et désenchanté. Des protagonistes avides d'amour, qui cachent de pesants secrèts de famille. Un double roman, policier et de terroir, entre SIMENON et GIONO.

  • En s'accusant d'un double meurtre, il voulait soulager sa conscience, seulement il a foutu le bordel dans la mienne !
    Figure-toi que depuis quinze piges, un autre mec moisit au ballon par ma faute.
    Evidemment, je libère l'innocent, mais cet enfoiré joue les comptables et me promet deux nouveaux morts.
    Et v'là qu'en suce, mon Béru est obligé d'endosser l'habit de feu pour piéger un psychopathe. Dantesque !
    Si t'as envie de désopiler tout en chocottant dans ton froc, te gêne pas, j'ai écrit ce roman rien que pour toi.
    Parole de San-Antonio !

  • Surgis de nulle part, trois vengeurs sèment la terreur dans le monde des hors- la-loi. Ce sont des " vautours ".
    Leur méthode ? Imprévisibles dans l´attaque, insaisissables dans la fuite, méconnaissables sous leur maquillage.
    Leur guide ? Lidro Nevada, Empereur de jeux, qui cherche à se venger de ceux qui l´ont rendu infirme.
    Leurs ennemis ? Deux bandes du Sud formées de tueurs et autres malfaisants, côté crime. Deux superbes flics, une Française et une Américaine, côté justice.
    Leur rêve ? Un rêve de Roms originaires des Carpates : acheter un immense domaine en Argentine pour y élever une race de chevaux qui rappelleront à leur patriarche son adolescence.
    Une histoire dans la tradition des grands polars-aventure, ciselée comme un diamant.

    Ecrivain, José Giovanni est l´auteur de romans noirs, comme Le Trou, Le Deuxième Souffle, Classe tous risques, Le Gitan, Les Aventuriers ou Le Ruffian.
    Scénariste, il a travaillé avec Jacques et Jean Becker, Claude Sautet, Jean- Pierre Melville, Henri Verneuil, Robert Enrico ou Jacques Deray. Réalisateur, il a tourné La Scoumoune, Le Rapace, Dernier Domicile connu, Le Gitan, Deux Hommes dans la ville ou Les Egouts du paradis. Chez Fayard, il a publié son autobiographie, Mes Grandes Gueules (2002), qui vient de recevoir le prix Simone Genevois.

  • Je vais te raconter l'aventure la plus corsée de toute mon existence.
    Menacé par les indépendantistes, traqué par des tueurs, harcelé par mon propre fils, obsédé par l'ombre d'un père que j'ai très peu connu, je suis mal !
    Mais tu veux que je te dise ?
    On va bien s'exploser quand même, Béru et moi, dans cette putain de Corse.
    Parole de San-Antonio ! Boum !

  • Une prostituée est assassinée en Normandie. Pour les notables locaux le coupable est tout désigné : le médecin du village, un empêcheur de tourner en rond, marginal et vindicatif. Pris au piège, l'homme alerte sa compagnie d'assurances.
    Une fois encore, notre héros Ludovic Hébert, le chirurgien reconverti en détective, part mener l'enquête et innocente son confrère. En revanche, ses investigations le mènent dans un curieux milieu : un commissaire et un magistrat qui, main dans la main, accusent sans preuves ; un marquis pianiste le soir et maquignon le jour ; un chef de service hospitalier richissime et vendeur de chevaux qui collectionne voitures anciennes et jeunes maîtresses.
    Quant à sa femme, elle joue les courtisanes et démontre à notre justicier combien elle le juge à son goût...
    Ludo devra infiltrer la population locale, avec l'humour et le sang-froid qu'on lui connaît, pour faire la lumière sur cette étrange affaire où se mêlent proxénétisme et trafics en tous genres, parties fines et " rape drugs " :
    Autant de pistes troubles qui font le suspense de ce roman au sujet très contemporain.

  • Dur hiver pour le juge Ti, pris en étau entre sa glorieuse Chine et un mystérieux archipel situé au-delà de la mer Jaune. Alors qu´il est parvenu au sommet de la police des Tang, il se voit contraint de guider une délégation de Japonais venus étudier " la grande culture chinoise millénaire ", qu´ils veulent à toute force importer dans leur pays arriéré.
    En dépit des affaires criminelles qu´il doit élucider, au nombre desquelles l´apparition miraculeuse de pièces d´or dans les latrines de la capitale, Ti se rend bientôt compte qu´il n´a jamais affronté d´esprit plus brillant ni plus retors que ceux de ses " protégés " de l´Est lointain. Compromis malgré lui dans leurs manigances, il aura besoin de toute son énergie et de toute sa légendaire sagacité pour se tirer des mauvais pas où l´auront jeté ses hôtes rusés. En plus d´une intrigue policière riche en rebondissements, cette nouvelle aventure du juge Ti offre au lecteur le dépaysement d´une Chine à son apogée, une galerie de personnages attachants et de salutaires éclats de rire.

    À l´aide d´une documentation méticuleuse, Frédéric Lenormand fait revivre pour ses lecteurs la Chine du VIIe siècle, cette glorieuse civilisation des Tang qui marqua l´apogée de l´Empire du Milieu.

empty