Sciences & Techniques

  • Comprendre l'ailleurs pour mieux comprendre l'hommeIl y a cinquante ans, un homme, pour la première fois, a marché sur la Lune. Pour commémorer cette prouesse technologique, Jean-Pierre Luminet retrace la fabuleuse épopée de l'exploration spatiale et nous invite aussi à voyager dans le futur.
    Savez-vous par exemple que notre Lune est née d'une collision entre une planète vagabonde et la jeune Terre il y a plus de quatre milliards d'années ? Que les satellites de Jupiter et de Saturne sont couverts de glace sous laquelle des océans liquides abritent peut-être des formes de vie primitive ? Savez-vous que des trous noirs peuvent entrer en collision et faire vibrer l'espace avec des ondes de gravitation ? Qu'il existe peut-être des raccourcis pour voyager à l'autre bout de l'univers ?
    À travers ces chroniques, Jean-Pierre Luminet nous délivre un important message : le véritable, grand et noble objectif de l'exploration spatiale n'est pas de conquérir, mais de comprendre. Et en comprenant ce qui nous est étranger et si lointain, nous nous comprenons mieux nous-mêmes, en vue de construire un monde meilleur.

  • Plus de 10 000 personnes meurent chaque année en France à cause de médicaments.Plus de 10 000 personnes meurent chaque année en France à cause de médicaments. Car si les médicaments peuvent avoir des effets bénéfiques, ils peuvent aussi se révéler toxiques.
    Dans
    10 000 morts sur ordonnance, le Dr Sauveur Boukris dresse la liste des médicaments responsables de tant de décès, donne des solutions pour mieux contrôler leurs dangers et des conseils pour éviter les risques des effets secondaires.
    Il dénonce également la pénurie de médicaments, les erreurs médicamenteuses et les médicaments falsifiés et détournés.
    Face à ce phénomène dramatique, le Dr Sauveur Boukris préconise la décroissance médicamenteuse, prônant la déprescription, en priorité chez les personnes âgées.
    Cette épidémie silencieuse et méconnue n'est pas une fatalité. Nous sommes tous concernés : patients, familles, médecins, pharmaciens, laboratoires pharmaceutiques et pouvoirs publics. Tous ensemble, nous pouvons relever le défi : réduire la mortalité due aux médicaments.

  • Le meilleur des chroniques de Patrick PellouxL'urgence de vivre, c'est l'histoire de Charles, dont l'artère se bouche et qu'il faut opérer au plus vite. C'est celle de Pénélope, une ancienne danseuse de revue qui se casse le col du fémur et repart sur ses deux jambes au bout de cinq jours.
    C'est celle de Lucien, agressé en pleine rue, de Sandrine, qui a tenté de se suicider après un chagrin d'amour ; ou de ce bébé maltraité, sauvé malgré une fracture du crâne et une hémorragie cérébrale.
    À travers une centaine de textes très courts, Patrick Pelloux nous plonge dans le quotidien des urgences : des scènes dramatiques, à l'issue souvent heureuse, d'autres très drôles, car la vie est ainsi faite que l'on rit malgré tout. Des chroniques en prise avec le réel, profondément humanistes, et qui ne manquent pas de dénoncer l'insuffisance des moyens accordés au système de santé et à l'hôpital.
    En nous ouvrant la porte des urgences, ce livre nous fait entrer de plain-pied dans la réalité sociale de la France.

  • Le livre noir de l'autisme.L'autisme est à la mode : films, séries, articles et reportages donnent l'illusion que cette cause avance dans notre pays. Pourtant, 600 000 autistes et leurs familles rencontrent toujours les mêmes difficultés en matière de prise en charge et d'accès aux soins.
    Profitant de l'impasse thérapeutique dans laquelle se trouvent ces familles d'enfants autistes et de l'attrait actuel pour les médecines douces, un business parallèle de pseudo-thérapies - promettant parfois aux familles désespérées la guérison de leur enfant - s'est développé, représentant des millions d'euros.
    Hypnose, auriculothérapie, zoothérapie, neurofeedback, oxygénothérapie hyperbare et autres thérapies aux dérives parfois sectaires attirent toujours plus. Aux côtés de ces marchands d'espoir, des chercheurs et des médecins organisent des essais non-autorisés par les autorités de santé. Des traitements alternatifs à base de régimes restrictifs, antibiothérapies de longue durée ou encore chélations, sont prescrits à de jeunes enfants autistes, sans avoir prouvé leur efficacité. D'autres encore détournent certains médicaments ou fabriquent de nouvelles molécules à base de chlore, de javel. Des témoignages de " guérisons magiques ", fake news et théories complotistes se propagent sur Internet. Les agences de santé n'arrivent plus à contrôler ce phénomène, les réseaux sociaux étant devenus les nouveaux prescripteurs médicaux.

  • DES ENFANTS, DES MIRACLES, DES HISTOIRES" Comment combler le fossé médical qui sépare les continents ? D'un côté, l'excellence de la médecine ; de l'autre, la fatalité, le renoncement, le drame. Comment conjurer l'injustice du lieu de naissance ? "
    Ils s'appellent Amina ou Tao, Moïse, Fanta, Yamin... Hier, ils étaient des enfants malades, victimes de la pauvreté en Afghanistan, au Laos, au Congo, au Mali, en Iran... Aujourd'hui, leur sourire témoigne de leur guérison : grâce à l'intervention des médecins et des chirurgiens de La Chaîne de l'Espoir, ils ont été pris en charge et retrouvent le cours de leur vie.
    En vingt-six ans, l'association fondée par le professeur Alain Deloche a soigné 200 000 enfants dans trente pays, formé des médecins et construits cinq hôpitaux.
    De ces milliers d'enfants qu'il a aidé à sauver, Alain Deloche retient ici quelques images, quelques portraits. De belles histoires pleines de vie, qui nous parlent de ces destins tragiques heureusement transformés par la médecine et d'une humanité qui ne connaît pas de frontières.

  • A comme " acné ", H comme " haleine ", P comme " poids ", R comme " rhume " ou Z comme " zona ", voici le dictionnaire de tous les petits soucis de santé que l'on peut soigner de façon naturelle.Pour chaque " maladie ", sont décrites ses manifestations, ses causes, puis sont proposées des méthodes pour ne pas gêner l'organisme dans son travail d'autoguérison. S'appuyant sur le savoir ancestral en matière de plantes médicinales, d'huiles essentielles, d'argile, de nutrition, d'hydratation..., cet ouvrage éclaire ces connaissances anciennes des dernières découvertes de la science et informe sur les effets secondaires des médicaments.
    Il aborde aussi les " nouvelles maladies de civilisation " telles que la maladie d'Alzheimer, l'autisme, l'hyperactivité, etc. Sans prétendre les guérir, il offre des pistes pour mieux les comprendre et parfois les soulager.
    Au moindre doute sur votre santé, une réponse vous attend dans ce livre.

  • " Une pincée de désordre dans un ensemble ordonné est souvent créative. "Quel lien existe-t-il entre la sardine et le diamant ? Celui qui les associe à un vol d'oiseaux migrateurs, à une marguerite, au givre sur la fenêtre, au système solaire, à l'ADN... : c'est l'ordre.
    Visible ou caché, revêtant des formes très diverses, l'ordre, omniprésent dans la nature, nous émerveille. Sans ordre la vie n'existerait pas, mais, curieusement, sans désordre non plus ; si l'ordre crée la structure, le désordre permet le mouvement.
    Ce livre raconte la fascination que l'ordre exerce sur l'homme. Une fascination qui s'accompagne de la volonté de le contrôler et de le transformer. La nature est toutefois rebelle et, pour lui imposer de l'ordre, il faut la soumettre à des contraintes. La technologie en donne les moyens. Mais l'homme ne s'arrête pas là : il utilise ces nouveaux outils pour imposer l'ordre à ses semblables, ce qui s'avère une aventure encore plus périlleuse, car l'ordre des uns n'est pas celui des autres.
    Repenser intelligemment l'ordre de nos sociétés devient dès lors une nécessité.

  • 35 % des médicaments sont inefficaces, 25 % mal tolérés 5 % potentiellement dangereux, mais 75 % remboursés ! Plus de 100 000 accidents nécessitant une hospitalisation et plus de 30 000 morts par an.Des dépenses de 1,2 à 2 fois supérieures à celles des autres grands pays, soit 10 à 15 milliards d'euros jetés par les fenêtres, sans bénéfice pour la santé et aux dépens des véritables priorités : hôpitaux, infirmières, handicaps physiques et mentaux, vieillesse.
    Ce guide s'adresse d'abord aux malades, à leurs familles et aux praticiens, qui, bien plus que les spécialistes, sont le coeur de la médecine, pour faciliter le dialogue et les éclairer sur l'efficacité et les risques des médicaments. Ensuite, aux agences gouvernementales qui les autorisent, accordent des prix de vente exorbitants et injustifiés, et les remboursent sans discernement. Cette politique n'est pas au service des malades qui paient, mais à celui de l'industrie pharmaceutique qui encaisse, alors que, depuis vingt-cinq ans, elle n'invente plus guère et qu'elle est, selon l'ONU, " devenue de moins en moins éthique mais de loin la plus lucrative de toutes les industries ", confortée par le silence d'une part importante de l'élite médicale universitaire.
    Cette deuxième édition actualisée inclut les 200 nouveaux médicaments apparus depuis 2012, particulièrement dans le domaine des cancers, du diabète, des hépatites et des anticoagulants, et analyse les drames thérapeutiques de ces dernières années : Mediator, Vioxx, Dépakine, statine Bayer, Diane 35, BIA 10-2474, etc.

  • Donner envie de manger sainement, en respectant la nature.Dans une démarche toujours plus active de recherche sur le bien-être et la beauté, après
    Belle dans mon assiette, le Dr Olivier Courtin-Clarins partage ici sa
    beautyfood attitude en dévoilant 48 recettes de saison, originales et faciles à réaliser, dont certaines sont conçues par des chefs.
    Dans ce nouvel ouvrage, il souhaite montrer que la beauté passe aussi par l'assiette car nous sommes bel et bien le reflet de ce que nous mangeons. Ne dit-on pas " avoir grise mine ", " être jaune comme un coing " ou encore " avoir un teint de pêche " ?
    Entre carnet de recettes et conseils pratiques pour la peau, ce livre offre de multiples pistes pour imaginer ses menus de façon équilibrée, durable, saisonnière et engagée. Le Dr Olivier Courtin-Clarins n'impose pas de règle mais souhaite partager sa philosophie : ce qui est bon pour le corps et l'esprit l'est aussi pour le teint et manger " responsable " contribue au respect de la planète.
    Les recettes, judicieusement organisées en menus mensuels, sont enrichies d'une multitude d'astuces, de conseils en nutrition et d'idées anti gaspi.
    Et comme l'humour est un véritable exhausteur de goût, les illustrations de Fabienne Legrand pimentent délicieusement le texte et les photos des recettes.
    Une immersion créative et vivante avec des recettes respectant les matières premières, les saisons, les producteurs et notre Terre.
    La lecture de ce livre vous apportera une bouffée de bien-être mêlée de plaisirs culinaires et d'énergie joyeuse.
    Ce livre est vendu au bénéfice d'une action solidaire portée par CLARINS.

  • " Il est difficile d'admettre que, dans ses angoisses de racines, d'ombres moussues, la mangrove puisse être un tel berceau de vie (...) Elle ne semble appartenir ni à la terre, ni à la mer. " Patrick Chamoiseau
    La mangrove, cette forêt entre terre et mer qui borde les littoraux tropicaux, a longtemps été perçue comme un milieu hostile ou inutile... Elle renvoie aussi à un puissant imaginaire des tropiques qui a inspiré bon nombre de nos plus grands écrivains. Cet écosystème, complexe, abrite les palétuviers capables de vivre les pieds dans l'eau salée, des poissons pouvant respirer hors de l'eau, des crabes ingénieurs et une multitude de bactéries indispensables au recyclage de la matière organique.
    Aujourd'hui, confrontée à la crevetticulture, aux coupes de bois, à la pollution mais aussi sous l'emprise directe des changements climatiques, cette mangrove, grignotée de toute part, est en danger.
    Cet ouvrage, rédigé par des chercheurs spécialistes du milieu, nous montre combien sa préservation devient un enjeu écologique mondial tant cet écosystème contribue à l'équilibre des littoraux tropicaux et à ceux de la planète tout entière.
    Sait-on par exemple que ces forêts maritimes jouent le rôle de puits de carbone en absorbant de grandes quantités de CO2 ? Qu'elles peuvent servir de filtres ou d'éponges face aux pollutions humaines ? Qu'elles constituent un rempart contre les tempêtes ou les tsunamis ? Un livre qui nous invite à poser un regard nouveau sur cette forêt si secrète au coeur des enjeux écologiques tropicaux.
    Un ouvrage collectif illustré sous la direction de François Fromard, Emma Michaud, Martine Hossaert-McKey, Institut écologie et environnement (INEE) du CNRS.
    Dans la même collection : Biodiversité(s), nouveaux regards sur le vivant ; Mondes polaires, hommes et biodiversités, des défis pour la science ; Écologie chimique, le langage de la nature ; Mondes marins, voyage insolite au coeur des océans ; Écologie tropicale, de l'ombre à la lumière ; Empreinte du vivant, l'ADN de l'environnement ; Écologie de la santé, pour une nouvelle lecture de nos maux.
    Avec Ariadna Burgos, Marie-Christine Cormier-Salem, François Fromard, Antoine Gardel, Martine Hossaert-McKey, Daniel Imbert, Joséphine Leflaive, Cyril Marchand, Emma Michaud, Christophe Proisy, Romain Walcker.

  • L'ouvrage du 350e anniversaire en 2020.Aux Invalides, derrière le lieu touristique, se cache une réalité moins connue : un hôpital réservé aux grands blessés militaires, pensionnaires à vie, et qui accueille aussi, le temps nécessaire, des civils en rééducation.
    Au sein de cet univers feutré, une équipe soignante dédiée s'attelle à reconstruire avec eux leurs destins.
    Vingt témoignages bouleversants de sincérité nous plongent dans le quotidien de ces estropiés. Anciens résistants, jeunes militaires blessés en opération extérieure, ou encore civils grièvement touchés pendant la vague d'attentats ayant secoué notre pays en 2015 : ce livre raconte leur histoire, mais également celle de cette institution unique au monde, qui fête en 2020 son 350e anniversaire, et qui prend fidèlement soin de ses patients depuis Louis XIV.

  • Un grand patron foudroyé par un AVC : récit d'une renaissance, portée sur grand écran avec Fabrice Luchini et Leïla Bekhti
    Un matin de mai 2008, le puissant patron de Peugeot Citroën, Christian Streiff, est terrassé par un AVC dans son bureau. Si le corps est intact, une partie de sa mémoire s'en est allée.
    Mais l'homme pressé qu'il a été ne renoncera jamais à se projeter dans l'avenir, avec une seule ambition : accomplir ses rêves coûte que coûte. Parcourir le monde à pied, traverser le Pacifique à la voile, découvrir la nature en solitaire.
    Ce livre est le récit de son combat pendant trois ans pour se libérer de son handicap, et une terrible confrontation avec lui-même. Ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre, Christian Streiff a retrouvé les mots de la vie ordinaire, et construit une nouvelle carrière dans l'industrie, mais il laisse désormais " du temps au temps ".

  • 1 Français sur 2 vit avec une bombe à retardement dans la tête.Depuis trente ans, on observe une explosion parallèle des dépressions et des ventes d'antidépresseurs censés les guérir. Dans le même temps, les suicides sous traitement se sont multipliés, tandis que psychiatres et généralistes continuent de prescrire massivement Prozac et consorts pour, selon eux, empêcher... " une flambée de suicides " !
    Comment expliquer cette épidémie de dépressions, douleurs chroniques et autres troubles anxieux indéterminés ? Pourquoi les antidépresseurs - et de nombreux médicaments psy - le plus souvent inutiles, voire dangereux, sont-ils systématiquement prescrits ?
    Plus qu'un guide, ce livre présente notamment :

    l'état des connaissances sur le fonctionnement du cerveau et sur les maladies mentales ;
    les graves dérives de la "bible" américaine de la psychiatrie, le DSM-5, financée par les firmes pharmaceutiques ;
    les causes de la dépression, qui n'est pas une maladie et n'a aucune origine génétique, anatomique ou chimique identifiée. Quatre fois plus fréquente chez les femmes, elle est majoritairement circonstancielle, mais surtout sociétale ;
    les faits et chiffres sur le suicide, qui montrent que les antidépresseurs n'ont aucun effet en matière de prévention ;
    les 100 psychotropes, antidépresseurs, anxiotyliques, neuroleptiques et antiépileptiques le plus souvent utilisés, tous peu efficaces, aux multiples effets secondaires nocifs, dont des risques suicidaires multipliées par deux ou trois ;
    les principaux psychotropes illicites : cannabis, héroïne, cocaïne, ecstasy, LSD, GHB... C'est la société qu'il faut traiter, pas les déprimés à coups de pilules.

  • Le cri d'alerte aux 11 millions de vues
    Lorsqu'il nous est impossible de répondre à un appel à l'aide, à des yeux quémandeurs, à une colère qui n'aurait besoin que de douceur pour s'éteindre, c'est une petite partie de nous qui se désintègre, une parcelle de peau de soignant, infime, qui se désagrège. La blouse n'est pas une armure. Elle ne le devient jamais.
    11 janvier 2017. Sabrina-Aurore Ali Benali, jeune interne dans un service d'urgence, interpelle sur sa page Facebook " Sabrina Aurora " la ministre de la Santé sur l'état alarmant de l'hôpital en France. La vidéo est vue plus de 11 millions de fois en soixante-douze heures.
    Du jour au lendemain, Sabrina devient la voix des professionnels de santé du pays - qui se sont reconnus dans son message -, dénonçant le manque de moyens, les conditions de travail détériorées et l'épuisement de ceux qui, chaque jour, veillent sur nos vies.
    L'auteur évoque ici les immenses failles qui fissurent l'institution hospitalière : de la formation des médecins, qui omet le rapport aux patients, jusqu'au système de fonctionnement inspiré de l'entreprise, incapable de soigner correctement et humainement.
    Mais ce livre est aussi en creux le portrait d'une femme révoltée et altruiste qui, malgré les difficultés, croit profondément en son métier et aux valeurs d'égalité et de fraternité.


  • " J'ai vu un ovni ! "

    Qui n'a jamais entendu un témoin troublé par d'étranges apparitions dans le ciel ?
    Notre première réaction est alors d'aller vérifier si d'autres personnes ont vu le même phénomène, pour conforter notre perception ou interroger nos croyances. En France, un organisme officiel, le Groupe d'études et d'information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés (Geipan), qui dépend du Centre national d'études spatiales (Cnes), enregistre ces témoignages depuis quarante ans.
    Xavier Passot, son ancien responsable, présente ici un éventail de cas d'observation pour démêler l'illusion de la réalité en matière d'ovnis. En décrivant dans le détail les phénomènes rapportés, il décortique les méprises les plus courantes et les illusions de perception. Chutes de météorites ou simples ballons de baudruche, hallucinations, croyances mystiques... ce livre nous éclaire sur les énigmes du ciel et les mystères de l'humain. Il nous aide à décrypter nos perceptions en posant un regard plus distancié sur ces observations. Ce qui n'empêche pas certains cas de demeurer inexpliqués aujourd'hui encore...

  • Mensonges

    Sam Harris



    " Tu ne trouves pas que cette robe me grossit ? "


    Il n'est guère de domaine privé ou public qui échappe au mensonge. De la vie conjugale à la vie professionnelle, en passant par la politique, le succès est souvent synonyme d'une excellente aptitude au mensonge. Que celui-ci soit petit ou grand, par omission ou délibéré, qu'il soit prononcé pour éviter de faire du mal à quelqu'un ou, au contraire, pour dissimuler l'indicible, il est sans cesse présent et nous nous couchons rarement le soir sans en avoir proféré au moins un.
    Spécialiste des neurosciences, Sam Harris s'interroge dans cet essai original et plein d'esprit : qu'avons-nous à gagner et à perdre en continuant à mentir ainsi ? Et surtout : que deviendrions-nous sans le recours quotidien au mensonge ?
    " Cet essai est brillant. Heureusement pour moi, cela m'épargne un mensonge. Honnêtement, je l'ai adoré du début à la fin. Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu quelque chose d'aussi provocant. " Ricky Gervais

  • Santé, alimentation, idées reçues... LE guide qui démêle le VRAI du FAUX !Quotidiennement, nous sommes submergés de promesses marketing pour régimes " minceur ", de publicités sur les produits de l'industrie agroalimentaire ou de nouveaux scandales. À qui, aujourd'hui, pouvons-nous faire confiance ?
    Pour la première fois, un guide indépendant fondé sur la réalité actuelle des connaissances scientifiques met les pieds dans le plat :
    Le pain est un sucre lent.Faux ! Le pain blanc fournit beaucoup de sucre, rapidement. Vrai ! Le cholestérol est mauvais pour la santé. Faux ! Le cholestérol est indispensable à votre corps. Vrai ! L'ananas est un brûle-graisses. Faux ! Les graisses de bonne qualité protègent votre santé. Vrai ! Alors, que manger pour préserver votre santé, sans grossir ni renoncer au plaisir ? Contre-pouvoir à toutes les idées reçues véhiculées par les mensonges de l'industrie, billet pour une liberté bien informée, suivez ce guide. Avec des aliments vrais, conciliez alimentation durable et convivialité pour redécouvrir une panoplie de saveurs.
    La vérité dans votre assiette, enfin le guide qui vous respecte !

  • Pour un autre regard sur la santé, un État régulateur et des acteurs responsabilisés.Notre système de santé et de protection sociale a beaucoup d'atouts mais peine à se réformer. Aucun nouveau progrès ne sera possible sans un engagement et une implication de tous les acteurs : soignants, patients, Sécurité sociale, mutuelles... auxquels l'État devrait faire confiance plutôt que d'agir en leur nom et place. C'est un important repositionnement qui est nécessaire pour chacun.
    Grâce au numérique, nous allons pouvoir sortir d'une organisation figée depuis des décennies en créant les conditions d'un véritable parcours de santé, avec une prise en charge médicale personnalisée. À partir d'exemples précis, Étienne Caniard nous invite à une réflexion sur ces enjeux majeurs des politiques de santé, dont le principal objectif est de développer une médecine plus efficace, c'est-à-dire, enfin, une médecine plus humaine.

  • Recherche médicale, une passion françaiseNotre système de santé, même perfectible, reste l'un des plus efficaces au monde. L'un de ses secrets réside très certainement dans la qualité de la recherche médicale française, reconnue à l'international. Mais comment s'est-elle organisée au fil du temps ? C'est la question à laquelle répond Pierre Joly en retraçant les grandes étapes de son histoire depuis le début du siècle.
    Il évoque ainsi les précurseurs de la médecine moderne : Claude Bernard, qui affirma le premier l'importance de la dimension expérimentale dans la recherche médicale, et Louis Pasteur, qui jettera les bases de la création d'un organisme de recherche. Ces deux piliers constitueront les fondements de la recherche médicale en France, avec la création des premiers organismes privés et publics, la mise en place du système de protection sociale pour tous en 1945 et la création d'hôpitaux modernes qui allient soins, recherche et enseignement. À travers ce livre, on mesure aussi le poids de l'histoire et en particulier celui des guerres, qui paradoxalement furent des accélérateurs d'innovation et de renouveau sitôt les conflits terminés.
    Ainsi voit-on se dessiner un modèle original où coexistent une recherche soutenue par des fonds privés, comme la Fondation pour la recherche médicale, et une recherche publique articulée autour de plusieurs organismes en lien avec les structures sanitaires. C'est cette complémentarité qui fait en partie la force de notre système de santé, lui permettant de mettre des innovations médicales au service de tous et d'explorer des domaines en devenir.
    Comprendre les particularités de ce modèle nous permet très certainement d'en mesurer sa valeur stratégique et de le faire évoluer en conservant ses fondements scientifiques et éthiques.

  • Le drame du Mediator et la liste aberrante des 77 médicaments sous " surveillance renforcée " ont révélé la faillite de notre système de contrôle de sécurité des médicaments. Ce n'est pourtant que la partie immergée d'un iceberg : 40 % de médicaments inefficaces, le plus souvent français ; des prix accordés aux firmes françaises 2 à 10 fois plus élevés que ce qu'ils devraient être ; des prescriptions délirantes, source de risques pour les patients et de 3 à 4 milliards de dépenses inutiles ; soutien très insuffisant à la coopération indispensable des recherches publique et privée au service de l'innovation thérapeutique ; mainmise d'une administration bureaucratique sur tout le système de santé ; formation initiale insuffisante des étudiants aux médicaments et formation continue et information des médecins abandonnées à l'industrie ; évaluation des médicaments laissée à des pseudo-experts non experts trop souvent payés par l'industrie. Tout le système est à reconstruire au service des malades, des finances publiques et du progrès thérapeutique. Ce rapport dessine les profondes réformes à apporter d'urgence à un système qui refuse pourtant de se remettre en cause. Sans elles, de nouveaux drames se multiplieront inéluctablement. L'appui des citoyens sera indispensable pour les faire aboutir.


  • Une vision décapante du monde de la médecine, par le fils de Louis de Funès.

    Le monde des médecins comme vous ne l'avez jamais imaginé !

    Patrick de Funès, le fils aîné de Louis, retrace son parcours de radiologue dans cet ouvrage unique en son genre, offrant une vision iconoclaste et irrévérencieuse de la médecine et de ses travers.
    Des médecins médiatiques aux enquêtes alarmistes, en passant par les maladies à la mode, Patrick de Funès observe, avec une ironie décapante, un univers bien malade.
    Le sens inné de l'image et l'humour salvateur de l'auteur, digne héritier de son père, font de ce livre un document exceptionnel.
    " Sur 211 000 médecins français, je pose 40 000 imbéciles.
    J'ignore les gynécologues, grands prédateurs d'utérus.
    Je raye les radiologues de ville qui n'y connaissent rien et les chirurgiens massacreurs.
    Par respect de la sensibilité du lecteur, je m'abstiendrai de tout commentaire sur les médecins du travail.
    Je vire une bonne moitié des psychiatres. Je me débarrasse des liposuceurs, des nutritionnistes et des membres du conseil de l'Ordre.
    J'élimine enfin les professeurs médaillés qui nous terrorisent à la télévision. J'en retiens 100 234. "

    Patrick de Funès a préventivement résilié son inscription au tableau de l'ordre des médecins afin de pouvoir livrer son témoignage en toute liberté.


  • Contre les khmers verts

    Le catastrophisme a fait son temps. Le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) érige en certitudes des résultats de recherches incertains ; plusieurs de ses membres démissionnent et font entendre leurs différences.
    Oui, le climat a toujours varié, et ce souvent même avec des aléas encore plus dramatiques qu'aujourd'hui !
    Oui, la France veut montrer l'exemple, mais cela ne sert à rien !
    Laurent Cabrol a écouté tous les arguments : il tire de ceux-ci une leçon de modération et de tolérance. Nous sommes allés trop loin, sans certitudes scientifiques, dans la lutte contre le réchauffement. Cabrol prône, à rebours du discours ambiant, une écologie positive, joyeuse et porteuse d'espoir. C'est vrai, dit-il, nous avons beaucoup de combats à mener pour soulager notre planète, mais ils sont biens différents de ceux que l'on nous invite à mener.
    Laurent Cabrol réagit en écologue amoureux de la nature et non en écologiste partisan : cette différence de position est essentielle.
    Il s'affiche, en somme, comme un solitaire qui ne veut pas le rester...
    Après Et si la Terre s'en sortait toute seule ? (le cherche midi, 2008), Cabrol poursuit une réflexion de fond sur les enjeux écologiques contemporains.

  • Par l'auteur du best seller Le Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles et dangereux.Pourquoi les firmes pharmaceutiques fabriquent-elles des maladies qui n'existent pas ? Comment falsifient-elles les études de centaines de médicaments ? Comment l'industrie pharmaceutique est-elle devenue la plus riche du monde ? Les faits ici dénoncés sont violents. Avec l'aide d'un petit nombre de médecins universitaires déloyaux, à sa solde, sans qui elle ne pourrait rien, l'industrie pharmaceutique, devenue la première du monde, engrange des bénéfices colossaux. Infiltrée à tous les niveaux décisionnels nationaux et internationaux, politiques, administratifs, universitaires et médicaux, elle est aujourd'hui, selon l'ONU, hors de tout contrôle.
    Ce livre s'appuie sur une analyse complète de la littérature scientifique pour prouver que :
    - le cholestérol est sans danger et les statines - toxique lent - sont inefficaces ;
    - les antiagrégants ruinent la Sécurité sociale ;
    - les nouveaux anticoagulants sont plus ruineux encore, incontrôlables, sans antidote et responsables d'hémorragies mortelles.
    Résultat : 15 millions de Français sous ces traitements, 3 milliards d'euros de dépenses inutiles, plus de 1 000 décès par an ! Il faut cesser de les prescrire, et, avec l'accord de son médecin, de les prendre.

  • Le Dr François Pelen a une conviction : la médecine et sa gestion doivent sortir de leurs vieilles habitudes dépassées et technocratiques pour entrer de plain-pied dans le monde économique et l'ère du partage des informations.
    En France, l'administration a pris le dessus à l'hôpital en exigeant des résultats comptables et mis les médecins de ville sous pression. La survenue de la Covid-19 a fait exploser un système moins préparé qu'attendu à une crise de grande ampleur. Sans un dévouement extraordinaire des professionnels de santé, la catastrophe aurait été encore plus violente. Pour tirer les leçons des lacunes récemment mises en lumière, les médecins sont appelés à devenir des entrepreneurs, mais pas comme les autres.
    Prenant appui sur Point Vision, son propre modèle de soins ophtalmologiques, le Dr François Pelen propose une vision globale de la médecine, en insistant sur un point essentiel : s'il faut intégrer les nouvelles technologies à la pratique médicale, y compris l'intelligence artificielle, la relation entre le médecin et son patient demeure le pilier fondamental de la médecine du xxie siècle.

empty