• Né au début de la Renaissance italienne, ce génie a vraiment excellé dans tous les domaines : anatomie, astronomie, mécanique, musique ou architecture... On en oublierait la peinture et son chef-d'oeuvre, La Joconde ! Prêts à mieux connaître ce mystérieux touche-à-tout ?

    Pourquoi Florence fascine-t-elle autant Léonard ?

    C'est quoi, un atelier d'artiste ?

    Est-il le créateur des premiers effets spéciaux ?

    Pourquoi dissèque-t-il des corps humains ?

    Léonard est-il mort dans les bras de François Ier ?


    En 50 questions sérieuses, drôles ou insolites, de la campagne toscane à la cour du roi de France, découvrez la vie d'un homme devenu une légende.

  • Rêver la société pour la changer en cité idéale et participer à l'avènement d'un monde nouveau. Ce fut le désir de nombreux artistes, qui ne furent pas tous des figures d'avant-garde. Cette ambition a parcouru tout le XIXe siècle, mais elle occupa une place singulière et méconnue sous la IIIe République, entre le souvenir de la Commune de Paris et l'Union sacrée de la Grande Guerre. Portrait collectif d'une génération de peintres et sculpteurs du Paris fin-de-siècle, le livre examine le rôle et la fonction d'artistes tels Rodin, Luce, Pissarro, Gallé, Gérôme, Toulouse-Lautrec, Signac, Prouvé ou Guitry. Convaincus de la performativité de leurs oeuvres, ils s'érigèrent en bâtisseurs d'art et réinventeurs de l'histoire, en fondateurs d'un art social et combattants de la vérité.

    Bertrand Tillier est professeur d'histoire contemporaine à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et chercheur à l'IDHES, où il enseigne la culture visuelle et l'histoire des médias. Il a dirigé l'ouvrage: L'art du XIXe siècle, L'heure de la modernité (Citadelles & Mazenod, 2016) et publié notamment chez Champ Vallon La Commune de Paris, révolution sans images? Politique et représentations dans la France républicaine (1871-1914) (2004) et Les Artistes et l'affaire Dreyfus (1898-1908) (2009).

  • Une plongée culturelle, artistique, politique et scientifique dans la Renaissance : un retour salutaire à l'humaniste à l'heure où notre société peine à se souvenir de ses racines... La Renaissance fut sans conteste une des périodes les plus riches de l'histoire moderne. Véritable cataclysme tant artistique (Léonard de Vinci) que scientifique (Galilée) ou encore sociétal (invention de l'imprimerie, diffusion de la culture), elle fut le théâtre de découvertes qui ont chamboulé l'histoire et la pensée humaines. Berceau de l'humanisme, elle vit se construire la notion d'identité européenne, à travers le retour à la pensée et la culture antiques. Il était plus qu'urgent que les Nuls, à travers la plume éclairée et éclairante de Jean-Christophe Saladin, grand spécialiste d'Erasme, se penchent sur cette période d'une richesse inégalée dans l'histoire européenne.

  • Peintres, écrivains, poètes, musiciens... Les créateurs nous parlent de leur art et de leur vie. Organisés par thème, leurs mots nous proposent un voyage, celui de la création, fait de joie, de souffrance et d'engagement. Des coulisses de l'acte créateur aux partenaires du monde artistique, en passant par la place de l'artiste dans l'histoire et la société, ce guide nous familiarise avec les principaux courants, les grandes figures et les oeuvres majeures.

    L'intervention d'un spécialiste Plus de 300 citations Tous les domaines du monde artistique

  • Les Grands Personnages de l'histoire pour les Nuls arrivent en Poche ! Jules César, Jeanne d'Arc, Louis XIV, Beethoven, Mandela... Ces noms évoquent des civilisations passées, des époques glorieuses ou des épisodes encore brûlants. Alexandre conquérant l'Asie, Charlemagne édifiant un empire, de Gaulle résistant au nazisme... Stratèges hors pair, explorateurs intrépides, inventeurs ou artistes de génie, ces individus "plus grands que nature" sont les symboles de l'épopée humaine, les jalons incontournables de notre mémoire. Cet ouvrage de référence, à mettre dans toutes les bibliothèques, est consacré à ces hommes - et à ces femmes - qui ont marqué l'histoire de leur empreinte. Il retrace leur parcours et leurs réalisations majeures, sous oublier pour autant leur caractère et leur vie privée... tant il est vrai que les "grands hommes" n'en ont pas moins des "petites faiblesses" et que certains détails et anecdotes nous en apprennent parfois plus sur eux que de longs discours !

  • Ce livre destiné aux professionnels est un ouvrage de référence sur les contrats dans le domaine des arts visuels.
    C'est la première fois en France qu'un livre traite des contrats pour toutes les catégories d'auteurs ou d'oeuvres entrant dans le champ des arts visuels. Cette approche globale a été rendue possible grâce à la coopération des organisations représentatives des artistes plasticiens, illustrateurs, graphistes, designers et photographes réunies au sein de l'USOPAV. La première partie rappelle, dans un style pédagogique, l'ensemble des règles essentielles en matière de droit civil, de droit du travail et de droit d'auteur.
    La deuxième partie traite des principaux contrats conclus par les auteurs dans le domaine des arts visuels : vente, cession de droits pour un usage déterminé, exposition, commande, dessins et modèles, édition, illustration d'une oeuvre audiovisuelle, commande publique, mandat. Les parties suivantes traitent de sujets généraux : la gestion collective, Internet, les contrats internationaux, la valeur des oeuvres et des droits, la confidentialité des contrats, le droit à l'image des personnes et des biens, le dépôt et la préservation des oeuvres, la médiation des conflits et l'artiste entrepreneur.
    Des annexes pratiques apportent les informations suivantes : les principaux articles cités du Code civil, du Code du travail et du Code de la propriété intellectuelle ; les coordonnées des organisations professionnelles auxquelles il est notamment possible de demander des contrats types et des barèmes indicatifs ; une présentation sommaire des régimes en vigueur sur le plan social et fiscal.

  • Poète de l'Art d'aimer du temps », voilà comment les Goncourt définissent Jean-Honoré Fragonard (1732-1806), un des artistes les plus importants de sa génération, qui a pourtant failli plonger dans l'oubli, dépassé par l'influence grandissante du mouvement néo-classique dans la deuxième moitié du XVIIIème siècle. Peintre de l'amour et de la volupté, il a également donné naissance à une oeuvre riche et plurielle ; peintures historico-mythologiques, scènes galantes et religieuses, portraits et paysages, le génie de Fragonard ne connaît ni école ni contrainte. De son geste rapide et aérien, il capture l'essence de son époque, une douceur de vivre et une insouciance propres à l'Ancien Régime, illustrant de la plus belle des manières un certain esprit français, à la fois raffiné et décadent.

  • Poète de l'Art d'aimer du temps », voilà comment les Goncourt définissent Jean-Honoré Fragonard (1732-1806), un des artistes les plus importants de sa génération, qui a pourtant failli plonger dans l'oubli, dépassé par l'influence grandissante du mouvement néo-classique dans la deuxième moitié du XVIIIème siècle. Peintre de l'amour et de la volupté, il a également donné naissance à une oeuvre riche et plurielle ; peintures historico-mythologiques, scènes galantes et religieuses, portraits et paysages, le génie de Fragonard ne connaît ni école ni contrainte. De son geste rapide et aérien, il capture l'essence de son époque, une douceur de vivre et une insouciance propres à l'Ancien Régime, illustrant de la plus belle des manières un certain esprit français, à la fois raffiné et décadent.

  • Voici un livre inhabituel que j'aurais aimé pouvoir lire à mes débuts parce que tout l'univers de la peinture y est décrit par un peintre à partir de la seule perspective de son atelier. Inutile d'être historien, critique, philosophe ou pseudo-connaisseur... Enfin ! un livre affranchi de tout langage hermétique et qui demande seulement au lecteur d'aimer la peinture pour mieux l'apprivoiser.
    La première partie regroupe de courts textes qui vous feront arpenter un monde extérieur à mon atelier. Un monde meublé d'attitudes et de préconceptions non artistiques qu'un peintre doit exorciser avant de se sentir libre au chevalet, le coeur et l'esprit largement ouverts.
    Puis la principale partie traite de la vraie vie pour un peintre, faite de couleurs et de tableaux. Ainsi défileront l'aventure romancée de mes études colorées, une façon de percevoir la couleur, le sens à accorder à peindre avec art, des enseignements picturaux personnels tirés de toiles de maîtres, des parallèles entre type de tableaux et type de peintres, un récit d'art-fiction sur la peinture de demain, et enfin mon journal pictural.
    La troisième partie traite des questions financières et des décisions qu'un peintre doit prendre pour mettre son travail en valeur.

  •  Comédie dramatique de Muriel Montossey, mise en scène de Fabrice Lotou, avec Muriel Montossey et Thierry Gibon.

      Tout commence comme une légère comédie de moeurs avec une idylle d'un soir entre une quinquagénaire pulpeuse bien dans son âge, dans sa peau et dans sa vie qui prend son plaisir en jouant la cougar. Si, en général, l'homme d'un soir n'entend pas s'éterniser au matin, celui de la veille, particulièrement séduisant et séducteur, s'incruste et son comportement devient inquiétant quand il révèle que cette rencontre n'était pas fortuite...






      Les acteurs :




    />   Connue pour ses talents d'humoriste, Muriel Montossey signe avec "Le Choc d'Icare" une première pièce dans un registre diamétralement opposé, celui de la comédie dramatique, qui s'avère une belle réussite. L'auteur parvient à hybrider différents registres :







    Le théâtre psychologique et la mise en abîme du théâtre ; ainsi que plusieurs thématiques, dont la quête d'identité ; le tout dans le cadre d'un huis-clos à suspense assorti au drame du final.






      Thierry Gibon  est un véritable amoureux du théâtre classique, Thierry Gibon s'est affirmé en jouant les mots des grands auteurs tels que Racine, Musset et Molière.  On retiendra également ses prestations dans Les tribulations d'un chinois en Chine de Jules Verne et Le portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde.







    Il fait également diverses apparitions dans des téléfilms, et défend sur scène l'un de ses autres talents, le chant, dans VIVA VERDI sous la direction de Jacques Connor. 

empty