• Que sont devenues les immortelles, ces prostituées de la Grand-Rue, qui font un métier d'amour, de chair et de désirs,
    après le séisme du 12 janvier ayant dévasté Haïti ?

    « Il est rare de rencontrer dans une première oeuvre une vigueur et un souffle qui annoncent la naissance d'un grand auteur. »
    Alain Mabanckou, Jeune Afrique

    « Il faut rendre grâce à Makenzy Orcel pour ce roman si dense, qui entrelace en peu de mots l'amour, la mort, le deuil, le désir, la misère, la maternité. »
    David Fontaine, Le Canard enchaîné

    « Ce roman est une véritable fulgurance. »
    Marianne Payot, L'Express

  • De la poésie pour réinventer le monde et les vivants...
    Il vit à Port-au-Prince. Son métier : poète. Sa foi : l'avenir. Son désir : quelques rêves d'amour et de soleil. Il a une jeunesse insolente et des yeux qui refusent de se fermer, ni de mourir solitaire / sans livrer les méandres de la faille. Il écrit pour ne pas flancher.
    Pour être debout entre les phrases. Ses mots se font fleurs, barbelés en crue / dans la spirale du rêve, dit testamentaire d'une île où seule l'étreinte / conduit la
    lumière.
    Rodney Saint-Éloi

  • Faudrait-il hélas rappeler que la poésie désarme les certitudes, invite à douter, donne à la langue ce qu'elle ne trouvera nulle part ailleurs, brise les miroirs nous renvoyant des images arrêtées de nous-mêmes, saute les verrous du sacré, rêve ?

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Jérôme Vavasseur, célibataire de cinquante ans, mène une vie quiète et tranquille dans Le Havre qui se recontruit. Il entreprend de faire le portrait de son cousin Nicolas, disparu avant la guerre, évoquant ainsi ses souvenirs d'enfance et de jeunesse dans un milieu où retentissaient les échos des grands événements qui troublèrent le début du siècle. Mais, à trente ans de distance, peut-on retrouver un être cher, et pourtant déjà estompé dans la mémoire ? Une quête précise se transforme peu à peu en quête spirituelle qui, bientôt à son tour, devient une course au mystère. D'approximation en approximation, Jérôme Vavasseur perdra tout à fait l'image de Nicolas. Mais il y gagnera en expérience spirituelle. Le roman, tout en profondeur et en subtilité, de Fernand Lemoine, retrace avec envoûtement les méandres qui entourent ce malentendu : les rapports entre les êtres.

  • Un livre qui lève enfin le voile sur le mal qui ronge l'OM.

    Vingt ans après, tout le monde se souvient encore de la victoire de l'Olympique de Marseille en finale de la Ligue des champions. Depuis, l'OM reste l'équipe préférée des Français. Mais la véritable histoire du club phocéen ne s'apprend pas sur le rectangle vert.
    Pour la première fois, documents et témoignages inédits à l'appui, une enquête raconte les coulisses de l'OM, de l'arrivée aux commandes du milliardaire Robert Louis-Dreyfus, en décembre 1996, aux grandes manoeuvres de Vincent Labrune, son président. Comment son directeur sportif José Anigo a-t-il pris le pouvoir ? Pourquoi s'est-il opposé au tandem Didier Deschamps et Jean-Pierre Bernès ? De quelle manière des personnages sulfureux font-ils pression sur le club ?
    Autant de révélations sur l'histoire d'un club mythique, digne d'un polar.


    En couverture : Photomontage d'après des photos © Martin Diebel / fStop / Plainpicture ; © Noppasit Mahapolheran / 123RF

  • Vitale et rituelle, l'eau de l'homme du Moyen Âge irrigue plusieurs mondes. Qu'elle s'offre dans son immédiat surgissement - source, rivière, pluie -, ou dans la proximité d'une domestication encore élémentaire - puits, citernes, aqueducs, moulins -, elle baigne l'économie et la vie quotidienne, l'imaginaire et le religieux. Mer, fleuves, rivières, elle est moyen de transport, lieu d'échange et force motrice. Sources et lacs, elle est aussi le domaine des fées et du merveilleux qui resurgit dans la littérature : mer du Tristan, bain de Mélusine, fontaine de Barenton... Venus de différents horizons à l'initiative du CEMO (Centre d'Études Médiévales d'Orléans), neuf chercheurs éclairent ici quelques-unes de ses multiples facettes.

  • Le baron d'Holbach (1723-1789) reste le prince des Athées, le modèle du philosophe matérialiste, le plus radical des Encyclopédistes. Pourtant ce sommet de la « philosophie des Lumières », ami de Diderot, inspirateur de Sade et rival de Voltaire reste aujourd'hui presque inconnu : aucun des quarante ouvrages de d'Holbach, notamment le fameux Système de la nature, n'a été réimprimé depuis plus d'un siècle. Après avoir exposé de façon vivante et approfondie la vie du baron, les sources auxquelles il a puisé - notamment les matérialistes et déistes anglais, les libertins français du XVIIe siècle, les chimistes et minéralogistes allemands - Pierre Naville analyse son oeuvre centrale : le Système de la nature, et les réactions qu'elle a entraînées dans l'opinion. Une partie importante du livre est consacrée aux conceptions morales et politiques de d'Holbach, libéral et adversaire des Physiocrates. Les idées du baron d'Holbach sont éclairées par les développements ultérieurs de la science, de la philosophie et de la sociologie. L'auteur montre ainsi que parallèlement au renouvellement des théories engendrées par Hegel ou Marx, le courant illustré par Hobbes, Diderot ou d'Holbach a connu à notre époque un regain de vitalité dû au développement des sciences de la nature et de l'homme. L'ouvrage comprend en outre une bibliographie complète du baron d'Holbach et des travaux qui lui ont été consacrés, ainsi qu'une série de documents d'archives, dont certains inédits. Dans une préface écrite pour cette édition remaniée (ce livre avait déjà paru en 1943 dans la collection « Leurs Figures »), l'auteur répond aux critiques adressées par la philosophie marxiste et par l'existentialisme contemporain à la philosophie des Lumières qui ouvre l'époque moderne.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Recensement des épigraphes retrouvées sur des sculptures sur pierre ou bois, vitraux, chasses, peintures murales... Les ensembles les plus importants se situent à Clermont-Ferrand et au Puy.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Depuis la plus haute Antiquité, les hommes ont utilisé des armes pour former et organiser le monde jusqu'à sa forme actuelle. Liées à leur vigueur physique, celles destinées à la chasse ne se distinguent pas de celles qui ont pour but de les protéger de la rivalité de leurs semblables. Produit d'une technologie, les armes témoignent également d'une époque et d'une société.

empty