• Voici le journal de bord de la conscription dans l'armée israélienne... d'une fille ! Car là-bas, même les filles doivent faire leur service.
    Nous sommes en 1988-1990, à l'époque de la première Intifada, et Valérie découvre un monde inconnu, son ambiance particulière, ses codes, ses secrets, ses camaraderies, sa drôle de façon de faire mûrir les bachelières férues de grands auteurs humanistes. Les soldats en Israël, « personne ne les regarde en particulier parce qu'il y en a trop, parce que c'est normal et que tout le monde est habitué, tout le monde a été, est ou sera un jour à l'armée. »

  • Voici un livre incontournable pour comprendre la Palestine et ce qu'on omet généralement de nous dire sur le conflit israélo-palestinien. PALESTINE : Le refus de disparaître est un éloquent plaidoyer en faveur de l'instauration d'une paix juste et durable en Palestine. Cette paix exige, avant tout processus ou négociations, le respect des droits humains fondamentaux de tous les habitants de la terre de Palestine. L'asphyxie systématiquement organisée de la population civile palestinienne par Israël doit cesser. Le destin des peuples israélien et palestinien est intimement lié : la libération de l'un ne se fera pas sans la libération de l'autre.

    En première partie de cet ouvrage, on retrouve des textes et des récits sur la vie quotidienne des hommes, des femmes et des enfants palestiniens qui font face chaque jour à l'armée israélienne, aux bouclages, aux checkpoints, aux couvre-feux, au rationnement de l'eau, à la démolition de leurs maisons, à l'expropriation de leurs biens et de leurs terres et à l'enfermement, ainsi qu'une réflexion sur une possible solution du conflit israélo-palestinien.

    La seconde partie du livre regroupe une série de conférences traitant de questions historiques et politiques dont, entre autres, celles de la Nakba (la Catastrophe) de 1948, du colonialisme israélien, du contrôle de l'eau, de la construction du mur, des négociations de paix et des perspectives d'avenir.

    Cet ouvrage, illustré de cartes et de photos, se termine par le rapport d'une mission d'observation faite en Palestine en octobre 2002 par la Coalition pour la justice et la paix en Palestine, mission coordonnée et dirigée par l'auteur.

  • Ce recueil propose des témoignages et des récits qui tentent de s'approcher le plus possible de la vie quotidienne en Cisjordanie. En quelque sorte, ce sont des carnets de voyage perdus et retrouvés qui décrivent la vie des Palestiniens et des Palestiniennes. À ces récits, s'ajoutent quelques repères historiques et des données factuelles qui viennent éclairer et compléter les textes. Des photos aussi.

  • De 1997 à 2007 Mosab Hassan Yousef était le "Prince vert". C'est sous ce nom de code qu'il renseignait la Sécurité intérieure israélienne, le Shin Bet, tout en militant au sein du Hamas, l'une des organisations palestiniennes les plus radicales. Arrêté au sortir de l'adolescence par l'armée israélienne, il bascule lorsqu'en prison il est confronté à la barbarie dont font preuve les membres du Hamas envers les autres prisonniers palestiniens. À sa libération, mettant constamment sa vie en danger, il devient la pièce maîtresse des services secrets israéliens au sein de l'organisation cofondée par son père, un informateur si précieux que son existence n'est connue que d'une poignée de hauts responsables de l'État hébreu. Agent double au coeur de la poudrière du Proche-Orient, Mosab Hassan Yousef a vécu au plus près, et des deux côtés, les événements de la seconde Intifada. Il livre ici un témoignage inédit sur la répression dans les territoires occupés, la guerre civile qui oppose depuis 1993 les différentes factions palestiniennes, le fonctionnement du Shin Bet et l'organisation des attentats-suicides par les terroristes du Hamas. Si Mosab Hassan Yousef est allé jusqu'à rompre avec ses proches, son peuple et son identité, c'est d'abord pour entraver la spirale infernale des attentats et des représailles. Jamais il n'a touché d'argent en échange et ses informations et son seul but a toujours été de sauver des vies dans les deux camps - la liste des attentats qu'il a aidé à déjouer, parfois au dernier moment, est là pour le prouver. Document exceptionnel à l'image des Mémoires des plus grands espions, Le Prince vert nous plonge dans le quotidien du peuple palestinien entre désir de paix et sanctification du martyre.

empty