• Les Impatientes

    Djaili Amadou Amal

    • Lizzie
    • 8 Avril 2021

    Prix Orange du livre en Afrique 2019Prix Goncourt des lycéens 2020Trois femmes, trois histoires, trois destins liés. Ce roman polyphonique retrace le destin de la jeune Ramla, arrachée à son amour pour être mariée à l'époux de Safira, tandis que Hindou, sa soeur, est contrainte d'épouser son cousin. Patience ! C'est le seul et unique conseil qui leur est donné par leur entourage, puisqu'il est impensable d'aller contre la volonté d'Allah. Comme le dit le proverbe peul : " Au bout de la patience, il y a le ciel. " Mais le ciel peut devenir un enfer. Comment ces trois femmes impatientes parviendront-elles à se libérer ?
    Mariage forcé, viol conjugal, consensus et polygamie : ce roman de Djaïli Amadou Amal brise les tabous en dénonçant la condition féminine au Sahel et nous livre un roman bouleversant sur la question universelle des violences faites aux femmes.

  • Corps de fille

    Marie Lenne-Fouquet

    - Agathe, dis bonjour.Comme si j'avais cinq ans.- Bonjour.- Agathe, sois polie s'il te plaît.Là, il faut comprendre « fais une bise ». C'est ça, être poli quand on est une gamine : bisouiller des peaux d'inconnus, toucher la dame, toucher le monsieur. J'ai toujours eu horreur de ça.L'homme se lève et s'approche.- Bonjour jeune fille, moi, c'est Pierre.Il pose une main calleuse sur mon épaule nue et je frissonne en regrettant d'avoir choisi ce T-shirt sans manches. Il se penche vers moi pour m'embrasser, il sent le tabac froid et le café fort. Je ne bouge pas. Il colle ses lèvres contre ma joue.- Eh ben, t'es un peu sauvage toi, hein, dit-il en me faisant un clin d'oeil.Je me recule.- Nan, mais je n'aime pas tellement qu'on me touche.

    Enseignante auprès d'enfants en difficulté, Marie Lenne-Fouquet est déjà l'autrice de plusieurs romans junior, dont La bonne culotte et Le grand bain parus chez Talents Hauts. Corps de fille est son premier roman pour adolescent·es.Elle vit à La Rochelle.

  • À quinze ans dans le Maroc des années 1950, Maya est mariée à un homme qui la violera chaque soir. D'abord inaudible, son murmure Pourvu qu'il soit de bonne humeur deviendra son mantra.
    Comment être libre quand l'idée même de liberté ne peut s'envisager ? Résister dans une guerre où les bruits des armes sont ceux de l'intimité, de clés tournant dans une serrure ou de pas approchant doucement ?
    Quand, malgré le silence familial, la mémoire du viol conjugal se transmet d'une génération de femme à l'autre, c'est la peur qui s'insinue dans les couloirs du temps.

  • Une femme sapprête à faire un voyage. Elle na pas besoin de bagage, elle ne part que pour une nuit. Une seule chose lobsède : emmener Ida, sa fille de 18 mois, à la mer. Cest nécessaire, vital presque. Ida nexiste pas, Ida na jamais existé. Des voix ne cessent de le lui répéter. Pourtant, elle la porté ce bébé, serré contre elle, changé, nourri au sein. Elle laime dun amour animal. Un amour comme ça, on ny est pas préparé. Cest trop puissant un amour comme ça. Ida nexiste pas est une plongée dans la psychologie trouble dune mère prête à commettre lirréparable, mais aussi lhistoire dun corps féminin qui cherche à se libérer de ses démons, dune féminité complexe en quête dapaisement.

    Adeline Fleury a été reporter pour le Journal du Dimanche et cheffe du service culture du Parisien Week-end. Ida nexiste pas est son sixième livre. Elle est notamment l'auteure, aux Éditions François Bourin, du roman Je, tu, elle (2018).

  • Je n'ai jamais su dire non. Si j'avais été une planche posée sur la mer et qu'on m'avait interdit de flotter, je me serais transformée en caillou pour être capable de couler.
    Je me suis peut-être noyée au fond de moi.

  • L'Histoire d'Ana

    Cathy Borie

    Ana est née sous X. Entre le monde et elle, des ombres : celles de son hypersensibilité, celles de son incapacité à nouer des liens, amicaux, familiaux ou amoureux, celles de son besoin de solitude. Côtoyer ses semblables ? Elle le peut, mais seulement par le sortilège de la poésie. Quelle histoire s'est écrite avant sa naissance ? Quels mystères ont ainsi laissé leur marque dans sa chair ? Frontières troubles entre viol et consentement, entre meurtre et auto-défense, entre vie en foyer pour mineurs, familles d'accueil, prison et marginalité dans la rue... Comment traversera-t-elle les zones grises qui composent son histoire et élucidera-t-elle le mystère de ses origines ?

  • Ce livre est une incitation à la tendresse. Un éloge de l'étreinte. Tous les corps y sont beaux. Leur intimité résonne sur toute la surface du globe. Ils font l'amour, les mots s'enlacent et l'univers devient une caresse. Ils font l'amour comme à l'origine du monde. Parce que nous venons de là : du contact entre les êtres. Ils font l'amour qui n'arrête jamais. Comme un acte de résistance contre ce qui ronge notre rapport au corps et à la sexualité. Une célébration de l'érotisme revendiquant la part féminine et la part masculine en chacun et chacune de nous. Un appel au plaisir. Au consentement. À la douceur et à l'euphorie du désir. La joie nommée des mains, des peaux, des bouches et des sexes.

  • Hélène et Alain se sont aimés passionnément et puis... Hélène se brise à l'attendre et à espérer. Se fait complice de sa maltraitance, logeant en elle le reste inébranlable d'une histoire familiale dévastatrice. Sa rencontre avec un chien abandonné va changer la donne. Ce qu'elle veut c'est comprendre. Ce qu'elle veut c'est la liberté et la vérité. Si la folie de l'autre se mesure d'abord aux effets qu'elle a sur nous, c'est donc qu'elle n'est pas folle. Ce qu'elle veut c'est quitter la honte pour la force et la dignité, quel qu'en soit le prix, qu'elle ne connaît pas encore. Un court récit de fiction, prenant.

empty