• Les impatientes

    Djaili Amadou Amal

    • Lizzie
    • 8 Avril 2021

    Prix Orange du livre en Afrique 2019Prix Goncourt des lycéens 2020Trois femmes, trois histoires, trois destins liés. Ce roman polyphonique retrace le destin de la jeune Ramla, arrachée à son amour pour être mariée à l'époux de Safira, tandis que Hindou, sa soeur, est contrainte d'épouser son cousin. Patience ! C'est le seul et unique conseil qui leur est donné par leur entourage, puisqu'il est impensable d'aller contre la volonté d'Allah. Comme le dit le proverbe peul : " Au bout de la patience, il y a le ciel. " Mais le ciel peut devenir un enfer. Comment ces trois femmes impatientes parviendront-elles à se libérer ?
    Mariage forcé, viol conjugal, consensus et polygamie : ce roman de Djaïli Amadou Amal brise les tabous en dénonçant la condition féminine au Sahel et nous livre un roman bouleversant sur la question universelle des violences faites aux femmes.

  • Park avenue summer

    Rosen Renee

    • Belfond
    • 4 Juin 2020

    Quand Mad Men rencontre Le Diable s'habille en Prada. Ode à la féminité et à l'affirmation de soi, un roman d'apprentissage inspirant et savoureux qui rend hommage à l'une des icônes féministes les plus fantasques et les plus glamour du XXe siècle.En acceptant le poste de secrétaire de la toute nouvelle rédac' chef de
    Cosmopolitan, Alice n'imaginait pas qu'elle allait faire la rencontre de sa vie. Petite provinciale de vingt et un ans tout juste débarquée de son Ohio natal, elle se retrouve ainsi face à une figure du New York des sixties : Helen Gurley Brown, auteure du sulfureux best-seller
    Sex and the Single Girl.
    Mais cette grande visionnaire n'a pas que des amis dans la presse et elle se trouve en réalité sur un siège éjectable. Alice ne va pas tarder à découvrir que sa rebelle patronne fait l'objet d'une cabale acharnée, menée par ses collègues masculins bien décidés à démontrer que la place d'une femme est davantage dans la cuisine qu'à la tête d'un magazine.
    Parler à une nouvelle génération de femmes, débarrasser la presse de ses vieilles figures patriarcales est un défi de taille. Fascinée par Helen, Alice est prête à tout pour l'aider à inventer une " Cosmo Girl " fière, sûre d'elle, libérée de tout carcan puritain. Qu'importent les coups bas. Et les coups au coeur...

  • Quand j'étais matelot

    Marthe Oulie

    • Claae
    • 9 Juillet 2018

    Un récit de croisière à la voile rare et moderne.
    Été 1925, de jeunes filles naviguent à la voile vers la Grèce de Marseille à Athènes. Elles ont une vingtaine d'années, libres et intrépides, visitent les îles et les sites archéologiques qui ne sont pas encore envahis par les touristes, rencontrent la flotte anglaise, font la fête, mais connaissent aussi des galères. Cette croisière à bord de Bonita, un vieux yawl sans moteur, réunit Hermine de Saussure le capitaine, Ella Maillart, Marthe Oulié l'auteure et archéologue, Mariel Jean-Brunhes, Yvonne de Saussure, soeur aînée d'Hermine et leur frère Henri-Benedict qui les rejoindra en cours de navigation. Un récit de croisière à la voile rare et moderne il y a plus de quatre-vingt-dix années. Le livre a été publié une première fois en 1930.
    Découvrez les aventures d'Hermine, Ella, Marthe, Mariel, Yvonne et Henri-Benedict à bord de Bonita, un vieu yawl sans moteur, lancés à la conquête des îles grecs.
    EXTRAIT
    Ce courrier de Naples semble le maître tyrannique du port de Palerme : aux moments de son entrée et de sa sortie, les voiliers n'ont pas le droit de circuler. Pendant les heures qui précèdent son départ, les boîtes aux lettres de la ville sont uniquement réservées à son service.
    Les jours suivants, nous errons d'église en église, de palais en palais, à la découverte de cet art normand, si somptueux et si fantaisiste, qui tient à la fois du mauresque, du roman et du gothique. Les mosaïques surtout nous émerveillent au palais du roi Roger et à Monreale, dont la basilique, à qui certains reprochent le clinquant de ses couleurs vives et de ses ors, côtoie le cloître aux si frêles colonnades.
    Est-ce dans l'église de la Martorana que nous vîmes cette étonnante madone du XVIIIe siècle peinte dans le costume décolleté d'une marquise de Watteau ? Et quelle émotion de se trouver au musée en face des bas-reliefs, des métopes de Sélinonte !
    À ces visions artistiques se mêle en moi le souvenir d'avenues de palmiers où, vers cinq heures, des attelages désuets et pleins de morgue caracolaient ; d'autres rues, populaires, grouillantes et poussiéreuses ; et de haltes dans des boutiques où les plus étranges pâtisseries et ces glaces siciliennes gelati et granite réparaient nos forces, avant le retour dans notre maison marine... dont une couchette demeurait vide.
    Mais cette ville superbe en plein mois d'août, nous oppressait, à vrai dire. Les grands temples de l'ouest et du sud nous attiraient. Et bientôt, nous nous trouvions, bâton en main et musette à l'épaule, sur la grande route en lacets qui mène à Ségeste.
    De temps à autre, nous croisions une de ces pittoresques charrettes peintes avec la naïveté et le vif coloris des images d'Épinal, retraçant en quatre tableaux les aventures de Geneviève de Brabant ou celles de Roland. Comme les beaux vases antiques, ces candides peintures étaient signées en toutes lettres du double nom du constructeur de charrettes et du décorateur. Quant aux chevaux, assez jolis, ils n'ont pas de mors. On les conduit au moyen d'un anneau capitonné qui leur encercle le museau.

  • Mon coeur affamé

    Antonia Di Chiavari

    Gaëlle habite en Bretagne, elle a trois passions, le self-défense, l'apprentissage du breton et son blog littéraire.
    Joueuse, rieuse, parfois gaffeuse, tout semble calme dans sa vie.
    Pourtant depuis quelque temps, un écrivain célèbre lui écrit.
    Elle a osé lui répondre.
    Elle espère retirer le meilleur de cette aventure.
    Mais a t-elle pensé au pire ?
    Pour elle bien sûr, mais lui ?
    Sait-il vraiment à qui il écrit ?
    Mon coeur affamé est un roman d'humour vibrant, où l'amour, le hasard ainsi qu'une tendre amitié, et un soupçon de vengeance, amèneront l'héroïne vers la résilience.

  • Mélanie

    Luc Deklerck

    Été 1892.

    Presque deux années après la mort de sa mère, Mélanie, une jeune institutrice mène une vie paisible entre l'école de son village et l'Hôtel des Ardilliettes, la ferme d'Augustin, son père.

    Un événement inattendu façonnera le reste de son existence. 

  • Très affecté par le décès de sa femme survenu lors de la fameuse épidémie de grippe espagnole de 1918, Armand Boisvert reçoit un jour une lettre de son frère Edmond. Ce dernier lui propose de s'installer avec ses quatre enfants à Sainte-Anne-du-Nord, un village agroforestier naissant de l'Abitibi. La plus vieille, Éva, a quinze ans et tente tant bien que mal de remplacer sa défunte mère. Rapidement obligée par le curé de la paroisse de se marier au séduisant, mais taciturne Omer - elle qui voulait pourtant prendre le voile -, Éva devra se transformer peu à peu en une femme forte et fière pour survivre dans cet environnement difficile, voire hostile.

    Comme toutes les pionnières de cette époque, elle se révélera une femme de devoir, une mère courageuse et une épouse dévouée, et cela, peu importe les malheurs et les tragédies qui s'abattent sur elle ou son entourage. Et au seuil de sa vie, Éva ne regrettera rien, malgré les événements parfois douloureux qui ont pavé sa route. Elle a fait du mieux qu'elle le pouvait, tout ce que son créateur attendait d'elle.

  • « Il faut parfois peu de choses pour arriver au bonheur. L'année où j'ai découvert qui j'étais vraiment, j'aurais aimé que l'on me dise que tout ce qui arrive, que ce soit positif ou négatif a un sens. »

    Avocate dans le cabinet familial, Anna, 30 ans, mène une vie monotone mais avec un projet en tête : avoir un enfant avec son mari Baptiste.

    Alors qu'elle prépare l'anniversaire de sa mère, une série d'évènements et de révélations fâcheuses vont contrarier ses plans.

    Douce, mais déterminée, elle n'hésitera pas à prendre la route vers la Bretagne pour découvrir les secrets qui entourent son passé.

    Sa rencontre avec Antony et sa fille Lucia et son amour naissant pour lui, bien que parsemé d'embuches, va la bouleverser et lui faire prendre conscience que la route qu'elle a choisie, n'est peut-être pas la bonne.

  • Dès son jeune âge, Gervaise Lamoureux doit composer avec un handicap qui la différencie des autres. Pourtant, un optimisme sans fin l'anime, qui lui donne la force de tenir fermement les rênes de son bonheur.

    Plusieurs déceptions l'attendent... Mais à travers l'abandon, la haine et la mort, une étincelle de lumière surgit toujours pour lui montrer la voie à suivre.

    Tout au long de son parcours, une foi inébranlable la guide et les obstacles, loin de l'abattre, ne deviennent qu'une occasion de plus pour forger ce caractère qui lui vaut l'admiration de tous. Et son coeur, limpide comme une eau de source, reste grand ouvert à l'engagement, à l'amour et à la vie.

  • Quelle aventure!

    Une aventure colorée et trépidante de deux frères de nationalité française, arrivés au Québec à la fin de la décennie 1920. Ils y prendront racine, y trouveront épouses et y passeront leur vie. Une vie pleine de soubresauts intéressants

  • Dans la suite de La Boiteuse, nous retrouvons Gervaise et les siens, toujours bien établis sur la ferme de Télesphore. Avec les joies et les soucis qu'apporte la vie de famille, les rebondissements foisonnent.

    À travers ce tourbillon qui ne cesse de la bousculer, Gervaise résiste vaillamment. La tempête passée, malgré quelques égratignures, elle est encore solidement ancrée dans une terre fertile, prête à s'épanouir.

    Avec douceur, l'amour cogne à sa porte et la jeune femme doit apprendre à se laisser à nouveau envahir par ce sentiment qui transporte son coeur vers les plus hauts sommets.

  • La suite de Pure laine, pur coton se devait d'être écrite par Marthe Gagnon- Thibaudeau, ce qui fut fait en 1990.

    Perturbé par une rancune qu'il nourrit depuis l'enfance, un être traumatisé menace une famille où un bonheur retrouvé semble enfin installé à demeure. L'innocence d'un enfant saura-t-elle contrer l'ambition malsaine de ce traître sans scrupules qui n'hésite pas à sacrifier tous ceux qu'il croise sur sa route pour assouvir sa soif de vengeance?

    Un roman attendu qui raconte la vie québécoise contemporaine d'une façon des plus intéressantes.

    «

empty