• À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un couteau pour seuls compagnons.
    Mais si le monde extérieur s'ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule,
    sous l'emprise d'un père charismatique et abusif. Jusqu'au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu'elle intrigue et fascine
    à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d'échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où
    elle mettra en jeu sa liberté et sa survie.

  • Fille de maître d'armes, Kaelyn rêve de reprendre le flambeau paternel, tandis que les autres rêvent d'un beau mariage. Elle a le talent, l'instinct, la volonté. Elle ne demande qu'à apprendre. Mais cela ne suffit pas : c'est un monde dur, un monde d'hommes, où la place d'une femme est auprès de son mari, de ses enfants, de ses casseroles. Il va falloir lutter. Alors elle s'engage dans cette grande armée qui recrute partout des volontaires pour aller se battre au bout du monde. Des milliers de soldats partis " libérer " le lointain sultanat d'Azman, plaque tournante de l'esclavage, terre barbare où règnent les cannibales. Dans la violence de la guerre, elle veut acquérir seule ce que personne n'a voulu lui enseigner. Mais le grand sud, plongé dans le chaos de l'invasion, va bouleverser son destin bien au-delà de ses attentes...

  • Au coeur de Woltan, tandis que se lèvent les premières tempêtes de neige, Nils, Karib et Olen luttent encore pour survivre. La menace du complot pèse plus que jamais dans cet immense royaume où les assassins règnent en maîtres. Loin, très loin au nord, s'étendent les Terres de cristal, dont les glaces éternelles dissimulent un terrible secret. Dans le luxe des palais où chacun pourrait être un traître, les fugitifs sans mémoire savent désormais qui ils sont. Mais le danger n'en est que plus grand, car la vérité se rapproche...

  • Les Mémoires et le Récit Gabriel Dumont conservés aux archives de la Société historique de Saint-Boniface sont des documents chargés d'émotion. Dans la plus pure tradition des mémoires, Gabriel Dumont, le général de Louis Riel, parle pour rectifier la version officielle des faits, souvent exagérée ou fausse. Au-delà de l'épopée de la Résistance des Métis du Nord-Ouest de 1885, c'est le rôle de Gabriel Dumont et son héroïsme supérieur qui ressortent. De nouveaux documents ont été ajoutés à cette réédition. Dans des extraits de témoignages recueillis par l'abbé Gabriel Cloutier en 1886, d'autres combattants prennent la parole pour offrir leur perspective et, indirectement, un aperçu du courage et de la résilience des femmes métisses. La transcription d'un entretien entre B.A.T. de Montigny et Gabriel Dumont en 1888 vient compléter cet important ouvrage.

empty