• Bartleby le scribe (Bartleby the Scrivener : a story of Wall Street) est une nouvelle célébrissime rédigée par Herman Melville en 1853. Le narrateur, un notaire new-yorkais, embauche un clerc singulier afin de faire de la copie d'actes. Au fil du temps, cet être consciencieux se révèle étrange, en refusant d'abord de faire certains travaux demandés par son patron. Puis il cesse de travailler, et refuse enfin de quitter l'étude, fût-ce la nuit. Il répète à l'envi : « J'aimerais autant pas. » (I would prefer not to).

    Préfiguration des thèses des écrivains de l'absurde, symbole de la résistance passive à l'époque de la bureaucratie naissante et des balbutiements du capitalisme d'affaires, cette nouvelle inclassable est un bijou.

    /> Herman Melville (1819-1891), romancier états-unien, auteur de Moby Dick et Billy Budd.

  • À Rome, sous la République et au début de l'Empire, un magistrat ne pouvait pas exercer ses responsabilités sans ses appariteurs. Ils étaient sa voix (hérauts ou praecones), ses huissiers (viatores), ses gardes du corps (licteurs), ses mains et sa mémoire (scribes). Ils entouraient le magistrat et effectuaient les multiples tâches qu'exigeait l'exercice du pouvoir. Ils étaient des hommes libres et des citoyens, au service de la cité qui les rémunérait et les mettait à la disposition des magistrats le temps de leurs fonctions. La plupart d'entre eux étaient ainsi inscrits dans des cadres officiels, des décuries, d'où chaque année était choisi le personnel nécessaire. Ils y gagnaient la reconnaissance d'une compétence et d'une certaine indépendance, d'une dignitas qui leur valait de se constituer en ordres. Toutefois, les membres de l'aristocratie sénatoriale qui devaient pouvoir compter sur leur fidélité et leur dévouement veillaient à faire recruter leurs dépendants, souvent leurs affranchis. Ainsi, la position qu'ils occupaient avait-elle quelque chose d'étrange : au service à la fois, public, de la cité et, privé, de ses gouvernants. L'étude de ces hommes se révèle alors décisive pour la compréhension de l'évolution de l'organisation civique romaine qui, par un processus de privatisation des instances publiques, conduisit à l'Empire.

  • La tempête est le deuxième rouleau de la trilogie de L'encre et l'argile.
    La pluie qui est tombée durant 40 jours et 40 nuits s'est arrêtée. Les eaux ont tout recouvert. L'Arche vogue sur un océan sans fin. Mais les aventures de Gour, le jeune scribe, continuent et prennent une tournure tout à fait extraordinaire quand notre héros fait la connaissance de nouvelles créatures embarquées elles aussi sur l'Arche pour être sauvées. Le bateau est en effet beaucoup plus vaste qu'il parait avec la découverte des étages intermédiaires et son fourmillement d'êtres fantastiques. Gour accompagné de sa nouvelle amie Hadjar el Karim, doit poursuivre sa mission et sauver les créatures magiques, parfois au prix de sacrifices douloureux.

  • Au Crépuscule des Cendres

    Clemens Siana

    • Bookelis
    • 7 Septembre 2018

    Lorsque Valéor, paisible Horac de Valonie, entreprend avec ses compagnons la quête qui doit permettre à l'un d'entre eux de succéder au Scribe, personnage énigmatique à qui l'on prête d'immenses pouvoirs, il est loin d'imaginer à quelles rencontres insolites et à quels terribles dangers il sera confronté.
    Déjà des Hordes sont signalés détroussant et saccageant voyageurs et villages sur tout le continent tandis qu'un mystérieux sorcier rassemble ses armées...

    De forêts imprégnées de mystère en cités éthérées, un long voyage ponctué d'expériences hors du commun attend les compagnons qui devront tout mettre en oeuvre pour empêcher les pouvoirs presque illimités du Scribe de tomber entre les mains de l'ennemi et faire face à la cruauté de ses créatures avant que ne se répande le chaos.

    Valéor parviendra-t-il à renoncer à cette part de lui-même qui constitue son seul véritable obstacle, pour finalement accomplir sa destinée et s'éveiller avec un nouveau regard sur le monde ?
    En proie à des doutes persistants, l'heure viendra où le jeune Horac devra faire un choix décisif. Mais le danger n'est-il pas déjà tout proche ?

empty