Saga Egmont

  • Arsène Lupin? Un gentleman-cambrioleur à la fois séduisant et rusé. Herlock Sholmès? Un détective anglais, le meilleur qui soit en Europe. «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès»? Une formidable joute entre deux hommes intelligents, vifs et calculateurs - un spectacle grandiose! Mais malgré tout, notre gentleman-cambrioleur semble avoir une longueur d'avance sur le limier britannique. Les diamants disparaissent et réapparaissent, une lampe juive se volatilise, un fantôme joue au passe-muraille...

    «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» est un recueil de deux récits, «La Dame Blonde» et «La Lampe Juive», aux péripéties aussi époustouflantes que ses deux personnage cultes. Ils devront constamment renchérir sur la ruse de leur adversaire.



    Maurice Leblanc (1864-1941) est l'auteur de nombreux romans policiers, mais il est surtout le père du fameux Arsène Lupin. Né d'une famille de négociant, il fuit en Ecosse durant la guerre franco-allemande, puis revient étudier à Rouen. Déjà, il fréquente Gustave Flaubert et Guy de Maupassant. Il refuse de faire le travail imposé par son père dans une fabrique de cadres, et s'oriente vers le métier d'écrivain. Avec ses romans-feuilletons («Une femme», en 1893) il attise la curiosité de quelques auteurs célèbres, dont Alphonse Daudet. Mais c'est lorsqu'il publie en 1905 «L'Arrestation d'Arsène Lupin», sur le modèle de Sherlock Holmes, qu'il connaît un succès retentissant. Il continue sur sa lancée avec «Arsène Lupin contre Herlock Sholmès» qui provoque la colère de Conan Doyle. Il renforce son personnage Arsène Lupin au fil de sa carrière, et aujourd'hui encore, on ne cesse d'apprécier ce gentleman-cambrioleur en livre, en film ou en série.

empty