Au Diable Vauvert

  • « On ne sait plus qui a dit, Charles Péguy peut-être, que les pères de famille étaient les grands aventuriers des temps modernes. Il en a de bonnes, Charles Péguy peut-être. Comme si tous les pères de famille étaient taillés pour l'aventure, si tous avaient l'étoffe à se frotter à cette chiennerie qu'on appelle le quotidien.Qui ne l'a pas, en tout cas, c'est celui dont on parle dans ces pages, pauvre type ordinaire confronté aux embarras de la vie. Et la vie, c'est bien connu, elle a ses têtes. Il ne semble pas, à ce qu'on raconte, que celle de ce père-ci lui revienne vraiment.Car contrairement aux apparences, ce qu'on raconte ici n'est pas pour rire. Car qui oserait ironiser à propos d'une fuite d'eau, d'une panne de voiture ou d'un commandement d'huissier, qui aurait le front de se moquer des trois redoutables fourriers de l'adversité que sont le plombier, le garagiste et le facteur ?On verra comment le père dont on parle ici mobilise contre eux toutes les ressources dont il dispose (gaucherie désespérante, raisonnement névrotique appliqué à l'analyse des fonctions mécaniques ou électriques des objets de confort usuel, incapacité à concevoir le plus petit principe de solution pour s'opposer à la révolte des choses) et comment, à la fin, il s'emberlificote dans les problèmes de robinets, de combustion à quatre temps et d'assiette fiscale.Non, ce qu'on raconte ici n'est pas pour rire. Sans blague, et même si on a l'air de déconner, comme ça, qui ne serait frappé d'une sainte perplexité face à ces questions, les seules qui vaillent vraiment d'être qualifiés d'historiques, et auprès desquelles le secret du Masque de Fer et l'énigme du courrier de Lyon ressemblent à des devinettes pour fin de noces et banquets : qu'est-ce que c'est, une durit ? Pourquoi faut-il payer une redevance audiovisuelle ? Où j'ai foutu ce putain de tournevis ?C'est là qu'on aimerait bien l'y voir, Charles Péguy peut-être. »Antoine Martin

  • L'Histoire de l'Humanité en trois fragments. Dans l'épopée Le Chauffe-eau, un père de famille de la fin du vingtième siècle affrontait la plomberie ; dans l'odyssée Juin de culasse, il triomphait de justesse du moteur à explosion ; l'affaire s'achève ici en apothéose par un sitcom, Conquistadores, dans lequel notre héros se frotte à l'hydre des impôts.

  • Sous son nom ou divers pseudonymes, Antoine Martin aura été cinq fois finaliste du mythique Prix Hemingway attribué à une nouvelle taurine, jusqu'à le remporter enfin contre lui-même, un record ! Composé de nouvelles finalistes et lauréate, mais aussi de pièces inédites, ce recueil prouvera combien leur auteur est non seulement l'un des plus drôles et des plus fins orfèvres de notre langue nationale, mais également que l'univers taurin constitue un angle d'observation incontestablement privilégié pour comprendre une espèce étrange et familière, l'humanité.

  • Après l'épopée du Chauffe-eau, Antoine Martin ajoute un chapitre particulièrement héroïque et universel à sa monumentale histoire de l'humanité en trois volumes. Voici l'odyssée d'un père de famille confronté, à la fin du XXe siècle, à la panne fortuite de sa voiture sur la route des vacances, un cas extrême bien connu pour la condition humaine et familiale.

empty