• Horizons

    E.D. Blodgett

    « Un livre bilingue qui n'est pas une traduction. C'est dire que les poèmes français ne constituent pas une version de l'anglais et les poèmes anglais ne sont pas une adaptation du texte français. Il s'agit simplement d'un livre écrit dans les deux langues, en alternance. Ce choix d'édition n'est sans doute réalisable qu'en milieu minoritaire où, bien sûr, la très grande majorité des francophones connaissent l'autre langue officielle. C'est leur réalité et Horizons est un recueil qui ne peut être pleinement lu que par ce type d'individus. Heureux qui est bilingue. Horizons s'approche plus véridiquement de ce qui a été qualifié d'écriture simultanée, où les deux langues agissent dans une même sphère de regard, d'approche, de sensibilité malgré leurs différences, ou bien plutôt en exaltant les différences, pour retrouver une unicité de réflexion, ce à quoi, justement, les poèmes nous conviennent. De fait, les poèmes français et anglais se rejoignent dans une espèce de bruissement méditatif. À part quelques endroits choisis, surtout vers la fin - le recueil atteignant une espèce de ponctuation de clôture . » Extrait de la préface de J.R. Léveillé

  • The result of a dialogue between poets and scholars on the meaning and making of the sacred, this book endeavours to determine how the sacred emerges in sacred script as well as in poetic discourse. It ranges through scholarship in areas as apparently disparate as postmodernism and Buddhism. The perspectives developed are various and without closure, locating the sacred in modes as diverse as patristic traditions, feminist retranslations of biblical texts, and oral and written versions of documents from the world's religions. The essays cohere in their preoccupation with the crucial role language plays in the creation of the sacred, particularly in the relation that language bears to silence. In their interplay, language does not silence silence by, rather, calls the other as sacred into articulate existence.

empty