• Le présent ouvrage constitue l'une des premières monographies francophones sur l'euphémisme. Au moyen d'une sélection de corpus historiques, il explique certains usages de cette figure dans la diachronie. Il donne également un aperçu critique des études significatives sur le discours euphémique, qui appartiennent à trois étapes : la traditionnelle, la transitoire et la linguistique. De plus, ce livre propose de nouvelles théories sémantico-pragmatiques et rhétoriques sur le langage fleuri. Enfin, il examine les relations qu'entretient l'euphémisme avec deux autres figures référentielles : la litote et l'hyperbole.

  • S'intéressant à des domaines aussi variés que la rhétorique, la pragmatique, la sémiostylistique, les sciences des médias et l'histoire de la langue française, Marc Bonhomme a tout particulièrement enrichi - et il continue de le faire - les recherches en linguistique par ses travaux novateurs sur les figures du discours. Pour l'honorer, ses élèves et amis ont choisi de revisiter le champ des figures et de combler une lacune scientifique en examinant la litote, à laquelle, malgré sa notoriété et sa diffusion, les théoriciens ont jusqu'ici réservé peu de pages. Philologiques, rhétoriques et pragmatico-discursives, les contributions du présent recueil vont au coeur de la problématique qui entoure la litote. Comment concilier le moins et le plus, dont la coprésence ou l'interaction a priori paradoxale constitue le trait définitoire de cette figure ? Quel est le rôle de la négation dans la production litotique ? Quels rapports la litote entretient-elle avec les figures avoisinantes que sont l'euphémisme, l'ironie et l'hyperbole ? Les perspectives variées ici réunies montrent que la litote est une figure référentielle fort complexe qui occupe une position clé dans le langage.

empty