• Du boulevard au one-man show, en passant par la tragédie, la farce, le vaudeville et même le grand spectacle, voici toutes les ficelles pour qui veut se lancer dans l'écriture de théâtre.

    Michèle Ressi présente de manière inédite un panorama des genres d'hier et d'aujourd'hui, et une quarantaine d'auteurs, exemplaires par leur vie ou leur oeuvre. Se référant au répertoire classique ou contemporain et à travers un florilège de citations, elle vous initie de façon ludique aux coulisses du métier et aux secrets de fabrication d'une pièce. D'où une mine de conseils et d'exemples à suivre... Ou ne pas suivre. Après lecture, libre à vous d'oublier les règles de l'art, pour créer selon votre talent propre !

    L'auteur répond par ailleurs à toutes les questions que vous devez vous poser : où trouver l'idée de départ, comment construire la trame de l'histoire, créer les personnages, nourrir les dialogues, donner des indications scéniques, se relire à haute voix et peaufiner son manuscrit... Mais aussi adapter une oeuvre préexistante, protéger sa pièce, connaître le statut de l'auteur et ses droits en France... Jusqu'aux pistes pour rencontrer un metteur en scène ou un acteur, trouver un producteur, un éditeur... Enfin, tout ce qu'il faut pour être lu et joué.

    Ouvrage publié avec le concours du Centre national du livre.

  • Peintres, écrivains, poètes, musiciens... Les créateurs nous parlent de leur art et de leur vie. Organisés par thème, leurs mots nous proposent un voyage, celui de la création, fait de joie, de souffrance et d'engagement. Des coulisses de l'acte créateur aux partenaires du monde artistique, en passant par la place de l'artiste dans l'histoire et la société, ce guide nous familiarise avec les principaux courants, les grandes figures et les oeuvres majeures.

    L'intervention d'un spécialiste Plus de 300 citations Tous les domaines du monde artistique

  • "Gloire aux pays où l'on parle, honte aux pays où l'on se tait." Georges Clemenceau, Chambre des députés, 4 juin 1888.


    De la Gaule à la France contemporaine, ce livre parcourt l'Histoire en 1000 citations. Il donne ainsi la parole aux acteurs les plus divers : souverains, princesses, militaires, diplomates, militants, écrivains, philosophes... Chaque citation, authentifiée par sa source et mise en situation, est expliquée. C'est donc une histoire dialoguée, découpée en courtes scènes et plus vivante que jamais.

    Agrippa d'Aubigné - Beaumarchais - Blum - Bossuet - Charlemagne - Clemenceau - Clovis - Danton - de Gaulle - François Ier - Gambetta - Henri IV - Hugo - Jeanne d'Arc - Lafayette - Louis XIV - Louis XVI - Madame de Maintenon - Malraux - Napoléon Ier - Napoléon III - Proudhon - Talleyrand - Zola Retrouvez l'Histoire de France en 1000 citations sur le site Internet histoiredefranceen1000citations.com.


    "C'est un très beau pari qu'a réussi Michèle Ressi : raconter l'Histoire de France en égrenant dans l'ordre chronologique mille notices plus curieuses les unes que les autres. L'historienne a déjà démontré ses qualités de plume et son érudition à travers plusieurs ouvrages. Elle tire ici de chaque citation le prétexte à un court exposé du contexte historique. En quelques mots, tout est dit et tout devient clair." Herodote.fr

  • On l'appelait Marie-Bataille. Jeune avocate, atteinte d'un mal incurable, endormie en 1989, elle se réveille en 2042 guérie, dans un "meilleur des mondes" où la passion est hors-la-loi. Classée dossier Marie-B, elle rejoindra dans la déviance la minorité des malades et délinquants qui se révéleront l'espoir du monde à venir : les passionnels. Marie-Bataille va devenir le symbole médiatique de ces marginaux qui ont nom les passionnels et menacent l'équilibre social. L'avocate qu'elle fut a trouvé une cause à la mesure de son talent : prêcher la révolte aux hommes pour se libérer de la cortexine et de l'emprise du pouvoir psy. Le premier alerté sera Mathias, l'homme de l'ombre, tout puissant ministre de l'ordre moral qui ne devrait pas tolérer que se développe ce germe de désordre. Le premier homme à tenter de se délivrer de la cortexine sera Gilles, le psy de Marie, non sans peur à l'idée de défier la loi, non sans drame de conscience, non sans souffrances physiques et morales. Ce sera l'apprenti humain.

  • Michel aimait Gilles. Gilles aimait Aurélia. Aurélia aimait Maya et Maya était une panthère. Trois passions malheureuses : Gilles est mort, Maya est morte, Aurélia reste seule, femme sans homme et sans panthère, et Michel, lui aussi désormais solitaire, se rappelle et raconte... - Son récit est impudique comme une confession, passionnant comme un roman, lyrique comme un poème, mystérieux comme un rêve, implacable comme une tragédie. C'est une tranche de vie, une histoire d'amour et de mort où le romantisme et l'érotisme s'appellent et se répondent en un surprenant dialogue. - Le récit s'impose à votre attention et votre sensibilité de la première à la dernière ligne. Mais il vous poursuit alors même que vous avez refermé le livre. Impossible d'échapper à l'envoûtement, à la fascination d'Aurélia. Vous allez tour à tour adorer et haïr cette femme tantôt de flamme, tantôt de glace, vivre avec elle et Gilles les quatre saisons d'un amour fou, né au printemps et qui mourut en hiver, après s'être déchaîné le temps d'un été et d'un automne brûlants. Mais vous ne connaîtrez pas encore, et vous n'oublierez jamais plus Aurélia, La femme à la panthère.

  • À 18 ans, Corinne Darroy est devenue une jeune femme splendide qui, tout en étant éperdument amoureuse de Jean-Luc Garon, jeune reporter-photographe plein de talent, sait prendre ses responsabilités et fait courageusement face aux intrigues qui menacent son bonheur. L'amour brûlant, tendre et pur entre Corinne et Jean-Luc, suscite la jalousie, la haine mortelle d'adversaires redoutables qui guettent la moindre faille dans cet accord parfait. Le couple espère se fiancer et se marier très vite avec l'appui de quelques amis sûrs, dont le père de Corinne : Hervé. Mais, dans le camp adverse, se trouvent Michèle, la mère de Corinne ; Yvonne, "l'amie d'enfance" à la conduite scandaleuse ; Audrey, la rousse voluptueuse, ancienne maîtresse de Jean-Luc ; Patricia, la dangereuse libertine qu'un passé criminel lie à Germain Daffran, homme séduisant, énigmatique, caïd de la drogue qu'elle veut épouser. Or, Germain désire posséder Corinne à tout prix. Et Jean-Luc lui-même, malgré son amour sincère pour elle, est infidèle. Pour retrouver Jean-Luc, mystérieusement disparu avec Audrey, Corinne se trouvera devant un odieux chantage... L'intrigue, d'une franche sensualité, pleine de rebondissements, conduit à une fin très inattendue : "Qu'auriez-vous fait à la place de Corinne ?". Jane va mourir... Et, à la dernière seconde, en un long flash-back, elle revoit et revit sa vie - sa double vie... Jane ne fut d'abord qu'une blonde poupée aux longs cheveux, femme-enfant, passive, douce et docile épouse de Pierre, le maître aimé. Jusqu'au jour où un terrible accident de train la projeta dans la mort, à laquelle elle échappa par miracle, et dans la vie : la vraie Vie qu'elle découvre. Jane, après un grave traumatisme physique et psychique, change du tout au tout : morte pour Pierre, qui a cru reconnaître son corps, elle devient progressivement et systématiquement le contraire de ce qu'elle était, une... Dona Jane, réincarnation féminine et moderne - ô combien - du mythe de Don Juan. Avec son allure de page aux cheveux courts et bruns - symbole de sa libération - et son étrange et fascinant pouvoir sur les êtres - des deux sexes - elle va, repartant de zéro, être l'héroïne d'une fulgurante ascension sociale. Indépendante, adulée, célèbre, elle aura tout pour être heureuse. Elle passera et comptera dans la vie de nombreux hommes, sitôt "pris", sitôt oubliés. À cette vie qu'elle a prise comme un jeu, Jane est finalement perdante. Alors qu'elle ne croit plus en rien, se dresse devant elle le Destin, sous les traits d'un certain Pierre, venu pour venger un adolescent mort d'amour pour elle. Quand ce dernier homme allait, à son tour, succomber au charme de Dona Jane, Jane, lasse de vivre, joue une dernière fois avec la mort... Jane va mourir. Pour la seconde fois.

  • On l'appelait Marie-Bataille. Jeune avocate, atteinte d'un mal incurable, endormie en 1989, elle se réveille en 2042 guérie, dans un "meilleur des mondes" où la passion est hors-la-loi. Classée dossier Marie-B, elle rejoindra dans la déviance la minorité des malades et délinquants qui se révéleront l'espoir du monde à venir : les passionnels. Marie-Bataille va devenir le symbole médiatique de ces marginaux qui ont nom les passionnels et menacent l'équilibre social. L'avocate qu'elle fut a trouvé une cause à la mesure de son talent : prêcher la révolte aux hommes pour se libérer de la cortexine et de l'emprise du pouvoir psy. Le premier alerté sera Mathias, l'homme de l'ombre, tout puissant ministre de l'ordre moral qui ne devrait pas tolérer que se développe ce germe de désordre. Le premier homme à tenter de se délivrer de la cortexine sera Gilles, le psy de Marie, non sans peur à l'idée de défier la loi, non sans drame de conscience, non sans souffrances physiques et morales. Ce sera l'apprenti humain.

  • À 18 ans, Corinne Darroy est devenue une jeune femme splendide qui, tout en étant éperdument amoureuse de Jean-Luc Garon, jeune reporter-photographe plein de talent, sait prendre ses responsabilités et fait courageusement face aux intrigues qui menacent son bonheur. L'amour brûlant, tendre et pur entre Corinne et Jean-Luc, suscite la jalousie, la haine mortelle d'adversaires redoutables qui guettent la moindre faille dans cet accord parfait. Le couple espère se fiancer et se marier très vite avec l'appui de quelques amis sûrs, dont le père de Corinne : Hervé. Mais, dans le camp adverse, se trouvent Michèle, la mère de Corinne ; Yvonne, "l'amie d'enfance" à la conduite scandaleuse ; Audrey, la rousse voluptueuse, ancienne maîtresse de Jean-Luc ; Patricia, la dangereuse libertine qu'un passé criminel lie à Germain Daffran, homme séduisant, énigmatique, caïd de la drogue qu'elle veut épouser. Or, Germain désire posséder Corinne à tout prix. Et Jean-Luc lui-même, malgré son amour sincère pour elle, est infidèle. Pour retrouver Jean-Luc, mystérieusement disparu avec Audrey, Corinne se trouvera devant un odieux chantage... L'intrigue, d'une franche sensualité, pleine de rebondissements, conduit à une fin très inattendue : "Qu'auriez-vous fait à la place de Corinne ?". Jane va mourir... Et, à la dernière seconde, en un long flash-back, elle revoit et revit sa vie - sa double vie... Jane ne fut d'abord qu'une blonde poupée aux longs cheveux, femme-enfant, passive, douce et docile épouse de Pierre, le maître aimé. Jusqu'au jour où un terrible accident de train la projeta dans la mort, à laquelle elle échappa par miracle, et dans la vie : la vraie Vie qu'elle découvre. Jane, après un grave traumatisme physique et psychique, change du tout au tout : morte pour Pierre, qui a cru reconnaître son corps, elle devient progressivement et systématiquement le contraire de ce qu'elle était, une... Dona Jane, réincarnation féminine et moderne - ô combien - du mythe de Don Juan. Avec son allure de page aux cheveux courts et bruns - symbole de sa libération - et son étrange et fascinant pouvoir sur les êtres - des deux sexes - elle va, repartant de zéro, être l'héroïne d'une fulgurante ascension sociale. Indépendante, adulée, célèbre, elle aura tout pour être heureuse. Elle passera et comptera dans la vie de nombreux hommes, sitôt "pris", sitôt oubliés. À cette vie qu'elle a prise comme un jeu, Jane est finalement perdante. Alors qu'elle ne croit plus en rien, se dresse devant elle le Destin, sous les traits d'un certain Pierre, venu pour venger un adolescent mort d'amour pour elle. Quand ce dernier homme allait, à son tour, succomber au charme de Dona Jane, Jane, lasse de vivre, joue une dernière fois avec la mort... Jane va mourir. Pour la seconde fois.

  • Michel aimait Gilles. Gilles aimait Aurélia. Aurélia aimait Maya et Maya était une panthère. Trois passions malheureuses : Gilles est mort, Maya est morte, Aurélia reste seule, femme sans homme et sans panthère, et Michel, lui aussi désormais solitaire, se rappelle et raconte... - Son récit est impudique comme une confession, passionnant comme un roman, lyrique comme un poème, mystérieux comme un rêve, implacable comme une tragédie. C'est une tranche de vie, une histoire d'amour et de mort où le romantisme et l'érotisme s'appellent et se répondent en un surprenant dialogue. - Le récit s'impose à votre attention et votre sensibilité de la première à la dernière ligne. Mais il vous poursuit alors même que vous avez refermé le livre. Impossible d'échapper à l'envoûtement, à la fascination d'Aurélia. Vous allez tour à tour adorer et haïr cette femme tantôt de flamme, tantôt de glace, vivre avec elle et Gilles les quatre saisons d'un amour fou, né au printemps et qui mourut en hiver, après s'être déchaîné le temps d'un été et d'un automne brûlants. Mais vous ne connaîtrez pas encore, et vous n'oublierez jamais plus Aurélia, La femme à la panthère.

  • Marie! Tantôt sorcière, tantôt ange et bientôt, peut-être, princesse...

  • Comment une chienne peut bouleverser la vie d'un homme. Une histoire d'amour, pleine de gags, de rires et de larmes, qui plaira à ceux qui aiment les animaux.

empty