• Cet ouvrage est l'oeuvre d'un économiste qui, en 1995, cherchait à contribuer par des propositions concrètes au rétablissement du plein emploi. Pour Michel Gaspard, tout se joue sur notre capacité à accélérer la croissance de façon durable : avec une croissance molle, on n'a que des emplois nombreux mais pauvrement payés, ou alors des pauvres sans emploi. Comment faire alors ? L'auteur nous montre, à l'aide de quelques scénarios très pédagogiques, comment l'État peut desserrer les freins de la croissance économique, comment une accélération de la croissance rend plus efficaces les politiques publiques pour l'emploi, comment la réduction du temps de travail peut alimenter cette dynamique, à quel point les activités tertiaires sont encore porteuses de création d'emplois. Et ces emplois ne seront pas des « petits boulots » si la réglementation du travail ne disparaît pas. Telle est l'ambition de ce livre.

  • Mars 1941, Orphelinat Rothschild : Marie-Rose Lévy et Lucien Gaspard se rencontrent pour la première fois. Pendant deux ans, ils vont s'occuper d'une vingtaine d'orphelines juives séparées de leurs parents par les persécutions antisémites. Nombre d'entre elles sont livrées aux Allemands par la police de Vichy en 1942 et 1943, déportées et assassinées. Ces souvenirs tragiques, Marie-Rose et Lucien les recouvriront d'un linceul de silence après la guerre. Leur fils, l'auteur, en découvre les détails à travers une correspondance de guerre retrouvée en 2010.

  • Voici un épisode en deux volumes de la très longue histoire des mélanges entre Juifs et non Juifs au sein du peuple de France. Cette histoire commence par la rencontre de Marthe et Moïse, amants de Montmartre à la Belle Époque qui allaient être séparés en 1899 par les fureurs de l'Affaire Dreyfus. Vient ensuite l'histoire d'Abel Gaspard, poilu héroïque devenu en 1920 le gendre de Marthe Bégon, puis celle des familles de Paul Lévy et Lily Weil, Juifs d'Alsace ayant fui le nazisme. Marie-Rose, fille de Paul et Lily, et Lucien, petit-fils de Marthe et Moïse, deviendront les parents de l'auteur.

empty