• Rose Clarring voit mourir à petit feu son mari stérile qui noie son amertume dans l'alcool. Depuis qu'elle fréquente le club des Messieurs et des Dames, elle a compris bien des choses sur les relations entre les hommes et les femmes. Désormais, quitter son époux est pour elle une obligation morale. Elle sait pourtant qu'elle n'a aucune chance d'obtenir le divorce. Sauf peut-être si Maître Jack Lodoun, avocat réputé et député, intercédait en sa faveur au Parlement. Jack accepte, à condition qu'elle ne lui cache rien. De cette intimité troublante va naître le désir et, pour la toute première fois de sa vie, Rose se sent enfin aimée pour elle-même. Mais la société victorienne réprouve les femmes trop libres et les rejette.

  • Après vingt-quatre ans de mariage, l'avocat James Whitcox s'aperçoit qu'il ne connaît rien à la sexualité féminine. Une femme peut-elle éprouver du désir ? Qu'est-ce qui l'excite ? Afin de répondre à ses questions, il pousse la porte du club des Messieurs et des Dames. Il y rencontre Frances Hart, veuve comme lui, qui débarque de sa campagne et semble aussi peu éclairée que lui sur les choses du sexe. Ensemble, ils décident d'explorer les mystérieuses contrées de l'érotisme. À mesure qu'ils franchissent les frontières interdites, la complicité, puis l'amour fleurissent. Mais, dans une société pudibonde et misogyne, la liberté d'aimer se paie très cher...

  • Véritable don juan, Michel des Anges est un célibataire convoité. Nombre de femmes s'abandonnent aux délices de sa compagnie. Sa vie bascule lorsqu'un incendie le défigure à jamais. Toutes le fuient désormais. Excepté Anne Aimes. Frustrée par une vie austère, elle cherche en Michel un professeur habile et expérimenté. Très vite, ce dernier découvre chez Anne une volupté insoupçonnée qui éveille en lui d'intenses émotions. Pourtant, Anne joue avec le feu, car Michel prépare depuis des années son effroyable vengeance...

  • Gabriel, l'homme au passé si trouble, est propriétaire d'une maison de tolérance. Un soir, une jeune inconnue pousse la porte de l'établissement. Victoria est venue vendre sa virginité. Elle se présente comme une simple gouvernante frappée par la misère, mais Gabriel comprend vite qu'elle lui est envoyée par son pire ennemi. Il achète sa première nuit. Pas question de la toucher, bien sûr. Il veut juste la questionner. Sauf que l'innocente dissimule un tempérament de feu et se dit prête à satisfaire tous ses caprices. Parviendra-t-elle à le séduire, lui l'ange intouchable que toute intimité révulse au point de déchaîner ses pulsions les plus violentes ?

empty