• Je ne parvenais pas à y croire. Tu venais d'entrer dans ma vie et je n'avais rien fait pour ça. Si peu en tout cas. Je m'étais retrouvé dans un état d'esprit bizarre, incertain. Surpris et flatté de me sentir à nouveau désiré par une femme, mais aussi extrêmement troublé par la révélation de cet amour partagé, irréfléchi et, à vrai dire, si extravagant. Tu aimais jouer avec ton corps sans fausse pudeur et, avec ma complicité, tu ne t'en privais pas. Je te regardais, détaillant avec sollicitude chaque parcelle de ce corps, de ces membres qui s'enroulaient comme des lianes autour de mon cou et de mon buste. Je ne me lassais pas de cette observation aussi minutieuse qu'affectueuse. Tu m'y encourageais volontiers, en me susurrant à l'oreille : "Tes regards sont si tendres, mon amour, tu as tant à me donner..." Tu m'apparaissais si clairement différente des autres femmes, que j'en éprouvais jusqu'à de l'admiration pour toi, qui étais venue m'aimer "du bout des doigts", comme tu disais, coiffée d'un petit chignon sagement exécuté depuis de longues années dans la solitude de ton coeur.

  • Je ne parvenais pas à y croire. Tu venais d'entrer dans ma vie et je n'avais rien fait pour ça. Si peu en tout cas. Je m'étais retrouvé dans un état d'esprit bizarre, incertain. Surpris et flatté de me sentir à nouveau désiré par une femme, mais aussi extrêmement troublé par la révélation de cet amour partagé, irréfléchi et, à vrai dire, si extravagant. Tu aimais jouer avec ton corps sans fausse pudeur et, avec ma complicité, tu ne t'en privais pas. Je te regardais, détaillant avec sollicitude chaque parcelle de ce corps, de ces membres qui s'enroulaient comme des lianes autour de mon cou et de mon buste. Je ne me lassais pas de cette observation aussi minutieuse qu'affectueuse. Tu m'y encourageais volontiers, en me susurrant à l'oreille : "Tes regards sont si tendres, mon amour, tu as tant à me donner..." Tu m'apparaissais si clairement différente des autres femmes, que j'en éprouvais jusqu'à de l'admiration pour toi, qui étais venue m'aimer "du bout des doigts", comme tu disais, coiffée d'un petit chignon sagement exécuté depuis de longues années dans la solitude de ton coeur.

empty